Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Pour les retardataires de noël, rien n’est perdu ! | Page d'accueil | "maman" noel ... »

18/12/2008

Comment sortir des ballerines de son chapeau ?

Il y a des jours comme ça où tout part de travers, il suffit d'avoir posé le pied gauche en premier sur le sol et voila que vous êtes partie pour une journée des plus poisseuses ...


Lundi dernier, quand je me suis levée, j'avais encore les traces de l'oreiller impregnée sur la joue et une furieuse envie de rester au chaud. Au final, j'ai mis un certain temps avant d'émerger, et j'ai enclenché le mode pilotage automatique pour filer sous la douche, sauter dans le premier jean venu et enfiler les premières chaussures à portée de main.

Puis une fois dans le métro, j'ai été prise d'un doute persistant "n'avais-je pas un truc de prévu aujourd'hui ?!" et après vérifications, je me rends compte que j'ai bien un rendez-vous avec un client en début d'après-midi. Il m'a fallu une minute de réaction puis ma tête a glissé vers mon jean ... et mes baskets ! Moment d'effroi assuré : comment aller voir un client dans cette tenue ?!

 

J'ai bien pensé à faire demi-tour, à piquer les chaussures de ma voisine de gauche, ... mais je me suis rendue à l'évidence : il fallait que je trouve un vrai plan B, réaliste.



Je sais, à ce stade, vous avez les yeux écarquillés et vous vous dites "Mais comment peut-elle aller bosser en basket ?!"

Alors non, je ne vais pas tenter vainement d'expliquer ce fashion faux pas, mais juste vous donner mes circonstances atténuantes :

1. Etant à 4 mois de grossesse, j'aime avoir un contact assez "terre à terre"  avec le sol
2. Ma balance m'ayant lestée de 4 kilos, j'avoue que les baskets ont un côté ultra confortable
3. Ayant déjà des difficultés à marcher avec des talons sans me vautrer lamentablement sur le premier sol glissant, je préfère éviter tout risque de collision.

 


Du coup, constatant l'ampleur des dégâts, je suis allée au Printemps Haussman à ma pause midi (oui, j'aime vivre dangereusement) à la recherche de chaussures salvatrices.
Mais là rien ... enfin si, des chaussures en pagaille, avec 3 chiffres sur l'étiquette, mais aucun coup de coeur à l'horizon. C'est là que je me suis rappelée qu'il y avait l'ami suédois H&M à deux pas.


Et là, j'ai dégoté pour 17€ des ballerines et des bas, ça faisait déjà moins lycéenne et faisait mieux passer le jean, au final merci H&M !

 

La preuve en image de cette magnifique métamorphose !

 

IMG_0028.JPG

 

IMG_0029.JPG








Néanmoins dans ma quête de la paire de chaussure présentable, je suis tombée sur une paire de chaussure ... Isabel Marant, what else ?!  Toute moumoutée et plates, autant dire que la femme enceinte que je suis en rêve pour passer son hiver. J'espère vous les montrer bientôt, si je les trouve à ma taille ....

21:19 | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : ballerines h&m; baskets nike | |  Facebook |

Commentaires

J'ai déjà été dans des situations de ce genre et c'est la panique totale. Rien ne te plait, ne va avec le reste de la tenue, l'horloge tourne... panique... puis les amis espagnol ou suédois qui te sauvent à moindre frais.
Quelle vie terrible on mène tout de même...:))))

Écrit par : vanessa(eliabar) | 18/12/2008

Répondre à ce commentaire

Hi hi pas mal l'excuse pour faire du shopping! ;o)

Écrit par : mellybx | 18/12/2008

Répondre à ce commentaire

oui, comme melly, je trouve que l'excuse est géniale!
Et les ballerines toutes mimi!
bises!

Écrit par : coline | 18/12/2008

Répondre à ce commentaire

le dieu se cache en chaque H&M, en fait.
(j'ai les mêmes. en blanc, noir, bleu canard et orange.)(oui, orange)

Écrit par : Camille | 19/12/2008

Répondre à ce commentaire

Dans cette surprenante métamorphose je constate que la moquette a aussi changé de couleur.
T'as fait appel à Damidot aussi ?
Tu ne fais pas les choses à moitié ;-)

Écrit par : Fressine | 19/12/2008

Répondre à ce commentaire

@ vanessa > oui c'est clair, heureusement qu'ils sont là pour nous dépanner dans les situations d'urgences ...

@ mellybx > oui t'as vu c'est astucieux ;) on pourrait presque croire que je l'ai fait exprès ;)

@ coline > merci ma belle, mais je sais que toi aussi tu aimes les baskets ;)

@ camille > oui on devrait lui faire une journée nationale de remerciements ...

@ fressine > oula non ! C'est la belle moquette du boulot ! J'ai de la chance hein ? ;)

Écrit par : toupie | 19/12/2008

Répondre à ce commentaire

Jolie metamorphose! Tu as eu de la chance de trouver, parce qu'en general c'est quand on est en situation de crise et qu'on a absolument besoin de degoter en vitesse qqch qu'on ne trouve rien et qu'au final on se retrouve bien bete. lol. ;-)

Écrit par : Cc | 19/12/2008

Répondre à ce commentaire

jolie métamorphose!!
ah moi je veux voir les chaussures isabel marant toutes confortables!! ça m'intéresse, mes pied en on besoin aussi!! (la bonne excuse...) ;-)

Écrit par : diane | 19/12/2008

Répondre à ce commentaire

moi ça ne m'empêche pas de les trouver canons tes baskets !

Écrit par : marine | 19/12/2008

Répondre à ce commentaire

J'ai hate de voir ces Isabel Marant! Bien joué en tout cas!

Écrit par : Cily | 19/12/2008

Répondre à ce commentaire

Héhé sympa la métamorphose! Moi les ballerines m'ont sauvées après une journée shopping trop intense avec des talons...
Moi aussi je veux trop voir les Isabel Marant, j'éspère que tu trouveras ta taille!

Écrit par : Margaux | 19/12/2008

Répondre à ce commentaire

Ah, trouver chaussure à sa taille, ca fait longtemps que je n'y arrive plus (soupirs..)

Écrit par : galliane | 22/12/2008

Répondre à ce commentaire

Toutes brillantes en plus :)
Top sur un jeans !

Écrit par : Ballerines | 18/03/2011

Répondre à ce commentaire