Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Mercredi : le jour des enfants ! | Page d'accueil | vendredi : Les bons plans ! »

15/10/2009

Jeudi : billets d'humeur !

Le jeudi, ça risque de gueuler dans tous les sens, puisque c'est ce jour là où je vais me défouler et vous parler de tout (et de rien)

Aujourd'hui, c'est : vis ma vie de maman et de femme active



Comme vous le savez, cela va bientôt faire deux mois que j'ai repris le chemin du bureau et autant vous dire que cela n'a pas été de tout repos, bien au contraire ... Cela s'apparente davantage au parcours du combattant qu'à une promenade de santé.

 

Bref, concilier vie de famille& travail nécessite d'avoir une organisation quasi militaire : déjà, le matin je saute dans les vêtements mis de côté à la hâte la veille (et oui chaque seconde compte !) et attends impatiemment que le haricot émette ses premiers gazouillis - qui se transforment vite en hurlement d'affamés.

Le brun prend alors le relais et me prépare le haricot.



Je profite alors des quelques minutes que l'on passe ensemble : je lui enfourne le bib' dans sa bouche qui crie famine et lui enfile sa "couette manteau" tandis qu'il s'amuse à refermer ses petits doigts sur la manche, ce qui rend la tâche quasi impossible.

 

Ensuite, je file à ma bouche de métro pour retrouver les quelques milliers de passagers de la ligne 13. Là, il ne faut pas craindre la promiscuité et les corps à corps avec de parfaits inconnus à l'hygiène parfois douteuse ...

 

Ensuite, commence ma vie de "femme active" (l'activité consistant à jongler entre plein de dossiers), et là il faut gérer le stress des délais conçus pour vous priver de vie privée, les appels des clients au moments où vous pensez filer discretos rejoindre votre haricot, les "Ah tu tombes bien, il faut écrire un projet pour demain matin 8H00", .... la liste est longue ... TROP longue et trop déprimante pour que je la continue.

 

Et enfin, quand j'ai réussi à ramper sous le bureau, tout en laissant ronronner mon ordinateur pour feindre ma présence et après avoir rasé les murs pour éviter les assauts hostiles à base de "Ah tu tombes bien" je file à la crèche retrouver mon haricot.


Et là "Ô temps, suspends ton envol" : lorsque ses petits yeux me trouvent, il se met à mouliner ses petits bras et à faire son fameux sourire édenté tout en faisant claquer sa langue, celui là même qui fait ressortir ses fossettes ... là autant vous dire que moi je me liquéfie sur le tapis plastifié de la crèche.

Et ces deux heures qui suivent j'en profite à 110% : je joue avec lui, le masse, le couvre de baisers ... Mais le pauvre haricot est parfois fatigué de ses longues journées à la crèche et n'a qu'une envie : filer rejoindre les bras de Morphée.

 

 

Bref, les journées passent très (trop) vite, et le haricot a déjà fêté ses 5 mois et court sur ses 6 mois ...

 

 

 

5.JPG


06:54 | Lien permanent | Commentaires (15) | |  Facebook |

Commentaires

Je t'admire. Je n'ai pas réussi à jongler. C'était comme ça, aucun regret. J'ai laissé filé un job en or dont je tairai ici le salaire (rien que d'y penser encore aujourd'hui...) parce que je ne pouvais pas l'acher mon petit. Mais bravo. Aujourd'hui je mêne des journées triple (ben le blog ça compte...) mais ils sont grands....
Et dis-donc tu postes tous les jours... Mais tu dors ??? :-)

Écrit par : sarah babille | 15/10/2009

Répondre à ce commentaire

Argh!!!

Tu me confortes dans mon choix...!
(Alois est certainement fatigué le soir, mais j'imagine que tu dois être lessivée!)

Des bises a vous trois

Écrit par : celinette | 15/10/2009

Répondre à ce commentaire

Ca n'a pas l'air d'être évident!
Il y a encore du boulot pour que chacun puisse mener à la fois une vie professionnelle et sa parentalité. De plus en plus d'entreprises sautent le pas d'interdire les réunions passé 17h, histoire que papa comme maman puissent profiter de leur petit bout!

courage et bravo!

ps: samedi y'a une manif féministe, tu viendrais pas en famille?
http://www.mobilisationdroitsdesfemmes.com/

Écrit par : L' | 15/10/2009

Répondre à ce commentaire

Et oui pas facile, facile de jongler les 2, pfiouuu. Hier ils m'ont collé une réunion a 19h00 alors que je dois être chez moi a 19h30 pour la tétée..non mais je rêve!!
Bref..bon courage et bisous à vous 3 :)

Écrit par : Eve | 15/10/2009

Répondre à ce commentaire

COURAGE !!
:-)
(...que dire de plus...)
Bises

Écrit par : ¨¨¨***Pauline***¨¨¨ | 15/10/2009

Répondre à ce commentaire

Ton post donne des suées tellement ça a l'air exténuant, mais la photo en fin d'article fait tellement de bien aux yeux... Ca réchauffe un petit coeur fatigué, ça! Meme si les dents sont encore cachées :)

Écrit par : Kraby | 15/10/2009

Répondre à ce commentaire

Déjà rien que la ligne 13, je dis respect ;-) (moi, j'ai déménagé en partie à cause de ça ...)
Mais sinon, whaou, t'es une speedy-maman ;-)

Écrit par : Lullabulle | 15/10/2009

Répondre à ce commentaire

Allez, courage super maman !
Il faudrait peut-être monter un collectif des "mères actives" (qui veulent voir grandir leur bout de chou) ; )

Écrit par : Cindy | 15/10/2009

Répondre à ce commentaire

ah oui, pas facile la vie de maman!!!
Mais tu as l'air de t'en sortir parfaitement.
Tiens moi au courant pour les évolutions de ton fils à la crèche, es-tu plus rassurée?
N'hésite pas à me laisser des mails quand tu veux, je sais que je ne laisse plus trop de commentaires en ce moment ( emploi du temps surchargé oblige) mais je pense à vous souvent
A +
christine

Écrit par : Christine | 15/10/2009

Répondre à ce commentaire

oula moi déjà rien que pour la ligne 13 je compatis,je ne pourrais pas!pour le reste il me reste encore quelques mois pour le découvrir..
courage!

Écrit par : lily75 | 15/10/2009

Répondre à ce commentaire

Ahlalala, il faudrait ne pas bosser, on est d'accord, pour ouvoir profiter de ses bouts de chous j'ai l'impression. Ca me fait envie, mais j'ai aussi l'impression qu'après on n'a plus de vie ...

Écrit par : galliane | 16/10/2009

Répondre à ce commentaire

" j'ai aussi l'impression qu'après on n'a plus de vie ..." C'est entre autres ce qui fait je n'ai pas du tout envie de ça maintenant.

Écrit par : mellybx | 16/10/2009

Répondre à ce commentaire

Ta vie démontre qu'on peut allier une vie de femme préssée tout en s'arrétant sur des moments de tendresse infinie, garde ton humour et profite du moindre moment!!

Écrit par : maman | 16/10/2009

Répondre à ce commentaire

yep c'est pas facile ! et la donnée "vie à paris" rend l'affaire encore plus dingue j'imagine ! qu'il est chou ce petit Aloïs !

Écrit par : la quiche | 17/10/2009

Répondre à ce commentaire

Oh, j'imagine le stress! J'espere que tu t'en sors et que vous arrivez a profiter pleinement des moments que vous avez!
5 mois deja!!! Comme le temps passe vite! Il est magnifique votre ptit gar!
Grosses bises!

Écrit par : Cynthia | 23/10/2009

Répondre à ce commentaire