Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Dernière ligne droite avant les 3O ans ! | Page d'accueil | Variations autour d'une jupe »

25/01/2010

Tu veux jouer au docteur Mamour ou à MacGyver ?

"Qu'est-ce que tu veux faire quand tu seras plus grand ?" serinait inlassablement Jacques MARTIN à l'école des fans.



Et les réponses des apprentis chanteurs se ressemblaient souvent : "Euh, institutrice pour faire comme ma maîtresse", ou encore "Pompier pour monter dans le grand camion rouge", ... et Jacques MARTIN feignait toujours ce même ton enthousiaste et entonnait le fameux "Les enfants sont formidââââble"

 



Or maintenant, avec Desperate Housewives et son fameux Mike Delfino, l'homme bricoleur revient à la mode. Ainsi il est temps de créer des vocations !

Si, pour le brun, le marteau reste un outil énigmtique à but non identifié, je ne perds pas espoir que le haricot se mette un jour à accrocher mes appliques au plafond en m'expliquant que "c'est très simple, que le fil vert se met dans l'embout vert dans le domino, etc." ... Oui, je sais je m'emballe.


Mais pour assurer mes arrières, je préfère prendre les devants et offrir au haricot de quoi s'initier en toute sécurité.

Et c'est sur le site de la boutique des Fleurs que j'ai trouvé mon bonheur : une trousse à outils bien douillette, en tissu, mais de quoi apprendre à avoir le marteau bien en main !


 

Trousseoutils

 

 

 

 

Mais comme il faut aussi s'adapter à la réalité, et qu'un jour le haricot voudra jouer au Docteur (Oula, je préférerais qu'il joue au Docteur Maboul mais je sais bien qu'il finira par vouloir jouer au Docteur Mamour') il y a aussi de quoi créer des vocations.


Trousseinfirmiere

 

 

 

Trousses métier : 29€ chacune

 

 

 

Et vous, vous vouliez faire quoi quand vous étiez petite ?
Moi j'avoue que j'ai pas mal hésité entre archéologue, puéricultrice et astronaute.

06:49 | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : boutiques les fleurs, jouets textiles | |  Facebook |

Commentaires

J'suis la preum's !!!!!! chic !!!!!!!!
Bon, chez Jacques Martin, j'aurai répondu que je voulais être docteur, ou....coiffeuse....et aussi bijoutière.
Il n'en ai rien de tout ça !!!!
Tu as raison de t'occuper très tôt de la vocation du Haricot, et avec ces trousses on est obligé de craquer (j'aurai choisi la 2ème, trop mignonne !!!)

Écrit par : la modeuse de l'ouest | 25/01/2010

Répondre à ce commentaire

J'suis la preum's !!!!!! chic !!!!!!!!
Bon, chez Jacques Martin, j'aurai répondu que je voulais être docteur, ou....coiffeuse....et aussi bijoutière.
Il n'en ai rien de tout ça !!!!
Tu as raison de t'occuper très tôt de la vocation du Haricot, et avec ces trousses on est obligé de craquer (j'aurai choisi la 2ème, trop mignonne !!!)

Écrit par : la modeuse de l'ouest | 25/01/2010

Répondre à ce commentaire

Moi, je voulais être vétérinaire... mais une dissection de souris en cours de sciences nat' en 4ème a mis fin à ma vocation !
Après j'aurais aimé être océanologue pour travailler sur la Calypso avec Cousteau et nager avec les dauphins... Mais bon, j'étais nullissime en maths et "la tête dans la lune", bref un profil littéraire... ça a été dur à encaisser !!!!

Écrit par : Cindy | 25/01/2010

Répondre à ce commentaire

@ la modeuse de l'ouest > bijoutière ? Pour les vendre ou les porter ? :) sinon j'ai également craqué pour la deuxième trousse que j'ai acheté !

@ Cindy > Argggh je comprends que ça ait mis un frein à tes désirs de carrière ! Pour les dauphins, c'est vrai que le programme était alléchant.

Écrit par : Toupie | 25/01/2010

Répondre à ce commentaire

c'est drôle, moi aussi je voulais être puéricultrice (qu'est-ce que j'étais fière en sortant ce long mot savant alors que j'étais haute comme trois pommes...)

à l'adolescence, j'ai voulu être journaliste.

et puis finalement, juste avant de finir le lycée, j'ai changé d'idée, j'ai passé le concours d'orthophoniste, celui d'infirmière...

...et me voilà infirmière en psychiatrie,avec cette chance de me sentir "à ma place" dans mon travail, même les jours difficiles.

Écrit par : petite_g | 26/01/2010

Répondre à ce commentaire

Ben moi je voulais être femme de ménage...parce que bon je devais avoir lame dune voyeuse car je justifiais mon choix ( qui faisait quelque peu flipper mes parents avouons le) en disant que j'aimais bien voir comment c'était chez les gens...
Aujourd'hui je me dis que c'était sûrement parce que j'aime bien l'architecture d'intérieur ... Non?

Écrit par : Laurine | 27/01/2010

Répondre à ce commentaire