Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Zoo | Page d'accueil | ❤ A 2 mois ... ❤ »

21/07/2011

☼ Sous le soleil exactement ☼ (+ un concours Mustela)

 

Bon là, tout de suite, vous allez me dire que le soleil joue à cache-cache et que les nuages ont décidé de régner en maitre dans le ciel. Certes, je ne vais pas vous contredire.

Mais il est temps de commencer la danse du soleil, d'implorer les Dieux aztèques et de prier pour que l'astre rond fasse son retour en fanfare et éblouisse à nouveau les vacanciers. On y croit, on y croit ...

 

Et quand celui-ci se remettra à briller, on pourra enfin ranger les tee-shirt à manches longues et les pulls au placard ! A nous, les débardeurs, les lunettes de soleil et ... LA CREME SOLAIRE !

 

Oui, après vous pouvez aussi enfermer votre progéniture dans une tente anti UV, avec un tee-shirt à manches longues anti UV, avec un bob qui descend jusqu'à sa bouche et avec un masque de ski en guise de lunettes de soleil ou encore l'attacher sous le parasol mais celui-ci risque de vous le faire payer cher ... Et il aurait sacrément raison !  

 

Mais dans tous les cas, hors de questions de le laisser cuire au soleil sans protection. Maintenant, on est suffisamment informés des effets néfastes du soleil et d'autant plus sur la peau de nos culottes courtes, bien plus fragile et vulnérable que la notre. C'est aussi pour ça qu'il a besoin d'une protection solaire spécifique, adaptée à sa peau "immature" (surtout pour les bébés de moins de 3 ans)

 

mustela,crème solaire enfant,danger du soleil,concours mustela

Le haricot l'été dernier

 

 

Si vous voulez en savoir plus sur le sujet, je vous invite à consulter cet article qui répond à beaucoup des questions que l'on peut se poser sur le sujet et qui nous apprend aussi beaucoup de choses.

 

 

Mustela a donc sorti sa gamme solaire et celle-ci détient plusieurs avantages : ils sont hypoallergéniques, sans parfum, sans colorant, sans parabens, sans phtalates et sans phénoxyéthanol (des noms barbares je vous l'accorde mais on est bien content qu'ils ne soient pas dans les produits destinés à nos culottes courtes). Bref du 100% minéraux 

Les produits Mustela ont beaucoup été attaqués (et par moi la première) parce qu'ils détenaient justement ces produits au nom barbare. Mais Mustela a tourné la page et a fait peau neuve. Il est temps qu'on se le dise !

Autre +, les produits sont en spray donc plus facile à appliquer sur un enfant qui ne pensera qu'à une chose : se faire la malle et éviter la corvée de tartinage

 

 

mustela,crème solaire enfant,danger du soleil,concours mustela

 

crème protectrice SPF50+ pour peau délicate et fragile (pour visage et corps)

crème minérale SPF50+ spéciale intolérances (visage et corps)

spray après-soleil hydratant pour peau délicate et fragile

crème zone sensible SPF50+ spécial intolérances (pour le visage)

Spray protecteur SPF50+ peau délicate et fragile

 

 

J'ai moi-même testé ces produits et globalement j'en ai été très satisfaite : pas d'odeur entêtante (pas d'odeur du tout d'ailleurs mais ce n'est pas moi qui vais m'en plaindre), la crème s'étale bien et ne vous donne pas la sensation d'avoir plongé vos mains dans une friteuse. Un film blanc apparait sur la peau (effet écran total) et vous permet de vérifier que vous ne loupez aucun cm d'épiderme. Au final, le haricot, malgré son teint irlandais, a pu se dorer au soleil sans virer écrevisse. 

 

 

Et vous, vous voulez les tester ces produits ? Rien de plus simple, vous avez jusqu'à mardi soir 20H pour me raconter un souvenir mémorable d'un coup de soleil. Seule consigne : faites moi rire ! 

Je sélectionnerai un commentaire mardi à 20H et vous donnerai le résultat.

 

 

Qu'est-ce qu'on gagne ?

 

Le gagnant repartira avec ça :

 

mustela,crème solaire enfant,danger du soleil,concours mustela

1. la crème protectrice

2. la crème zone sensible

3. Le spray après soleil 

 

 

 

 

Bonne chance ! 

 

 

 

Commentaires

A moi, à moi!!!!... d't'façon, le soleil il est chez môa!:D

Écrit par : Eliabar | 21/07/2011

Répondre à ce commentaire

Bon c'est simple... mon dernier coup de soleil remonte à une quinzaine de jours... je suis une addict à l’écran total... très blonde, peau laiteuse... chapeau, crème, lunettes sont mes meilleurs amis... me voilà partie à la plage... un bon livre à la main... je sort mon tube, tartine la crème... partout... enfin... j'ai du oublier quelques endroits... tous les contours du maillot... un petit coup de fatigue... et le moment lecture.... se transforme en une petite sieste... mon F venant me rejoindre, après la sieste d'Arthur... Au secours... Mais tu brûles... Une horreur!!!! Aïe!!!!! direction la pharmacie... biafine... Et me voilà avec un maillot de bain tatoué sur le corps... Magnifique.... Bon bilan... Quand le soleil aura décidé de revenir.... soulever son maillot... afin d'y glisser de la crème partout!!!!!! ;-)

Écrit par : stef | 21/07/2011

Répondre à ce commentaire

merci pour ce concours je tente ma chance,le pire coup de soleil est sur le dos une horreur pour dormir et en plus des cloques,une horreur

Écrit par : indiana | 21/07/2011

Répondre à ce commentaire

Moi je n'ai jamais bronzé, mais viré écrevisse... Alors maintenant je me suis fait une raison, j'ai la peau blanche et je dois l'accepter... De qui je la tiens? Mon padre, qui a eu quelques déboires avec le soleil le pauvre!

Un jour, il s'est endormi au soleil, a probablement dû transpirer, ce qui a enlevé la crème... Et des traces de "coulure" en guise de bronzage :)

Une autre fois, encore une sieste au soleil.. mais cette fois ci, des zébrures dans les plis de la bouée ^^

Écrit par : annabouba | 21/07/2011

Répondre à ce commentaire

Un ciel couvert de Tunisie, allongée sur le ventre. Il fait presque froid, je jette une serviette sur mes épaules et me m'endors en jouant avec mes chaussettes. Résultat des courses : un surimi. Cramoisie de la moitié du dos à la cheville (avec, en plus, une démarcation au niveau de la chaussette TRÈS nettement différente d'une cheville à l'autre...).

Écrit par : gaelle | 21/07/2011

Répondre à ce commentaire

week end à Marseille, hop, hop, hop, un peu de crème solaire sur le visage...ça ira bien...un méchant coup de soleil disgracieux sur la moitié du nez m'a valu le surnom "jean-luc Reichmann" pendant une semaine...

Écrit par : clem | 21/07/2011

Répondre à ce commentaire

Avoir une tante, c'est déjà chouette, mais si elle est anti-UV alors moi je dis... vive la famille !!! :D hihihi (je suis le démon du web)

Écrit par : Kraby | 21/07/2011

Répondre à ce commentaire

le coup de soleil sur les pieds à ne plus pouvoir mettre de chaussures...la loose!!!
merci pour ce concours

Écrit par : misschocoreve | 21/07/2011

Répondre à ce commentaire

Allez je tente, j'ai tellement envie de tester les crèmes solaires... je suis dejà adepte de la crème de jour (d'ailleurs, mes enfants grandissant.. ils ne veulent plus en mettre... brrrrrr)
Mon souvenir de coup de soleil remonte à .. (je n'ose même pas le dire, non pas que je me sente vieille, mais..) presque 20 ans!!
J'avais 12-13 ans, en 6ème au collègue, nous avions décidé mes ami(e)s et moi, de faire l'école buissonnière à la mi juin !! Pas bien! Etant tous demi-pensionnaires, nous avions décidés d'échanger nos affaires de classe contre ceux de la baignade dans nos sacs..
Nous voilà donc tous prêts en sortant du bus, d'aller faire un tour en ville chercher des prévisions pour la journée et d'être les premiers devant la caisse de la piscine !!
Superbe journée, bonne ambiance, quelques flirts... !!
Seulement voilà, aucun de nous n'avaient pensé à se tartiner et nous nous sommes tous retrouvés en écrevisses devant nos parents !!!!
Autant vous dire que personne n'a voulu ni pu y retourner de l'été entier !!

Voilou !!
A bientot

Virginie

Écrit par : virginie | 21/07/2011

Répondre à ce commentaire

Allez je tente, j'ai tellement envie de tester les crèmes solaires... je suis dejà adepte de la crème de jour (d'ailleurs, mes enfants grandissant.. ils ne veulent plus en mettre... brrrrrr)
Mon souvenir de coup de soleil remonte à .. (je n'ose même pas le dire, non pas que je me sente vieille, mais..) presque 20 ans!!
J'avais 12-13 ans, en 6ème au collègue, nous avions décidé mes ami(e)s et moi, de faire l'école buissonnière à la mi juin !! Pas bien! Etant tous demi-pensionnaires, nous avions décidés d'échanger nos affaires de classe contre ceux de la baignade dans nos sacs..
Nous voilà donc tous prêts en sortant du bus, d'aller faire un tour en ville chercher des prévisions pour la journée et d'être les premiers devant la caisse de la piscine !!
Superbe journée, bonne ambiance, quelques flirts... !!
Seulement voilà, aucun de nous n'avaient pensé à se tartiner et nous nous sommes tous retrouvés en écrevisses devant nos parents !!!!
Autant vous dire que personne n'a voulu ni pu y retourner de l'été entier !!

Voilou !!
A bientot

Virginie

Écrit par : virginie | 21/07/2011

Répondre à ce commentaire

Souvenir cuisant de l'été de mes 15 ans...pour moi désormais le soleil rimera toujours avec "l'interdit". Vois plutôt...
Eté 1986, je pars dans le sud pour la première fois, avec ma sister enceinte et son mari, juste que là tout va bien.
1er jour: en belle insolente, j'enfile mon deux pièces, le haut en bandeau, et m'endors sans crème sur la plage, allongée sur la ventre. Le soir, brulée comme une tarée, avec une belle barre blanche au milieu d'un dos rouge écrevisse et une nuit torride à pas dormir du tout (plus un mal de tête d'enfer, insolation?).
2ème jour: pas folle la donzelle, ma soeur me prête sa super crème solaire et je file retrouver mes news amis sur la plage avec cette fois mon une pièce de piscine, avec le joli rond dans le dos, histoire d'exposer le moins possible ma peau. Et je joue au ballon sur le bord de l'eau tout l'après midi.....
Quelle sotise !!!! Le soir, après la douche, je fus la risée de la famille, avec mon formidable sens interdit dans la dos !!!! Ouais, le rond du une pièce et la barre blanche du bandeau de la veille: la démarcation avait fait de mon dos, une véritable pièce de collection, mon beau-frère a même pris en photos mon beau sens interdit !.
Depuis j'ai grandi et retenu la leçon: crème écran total, et t-shirt que je veux me promener au bord de l'eau dans le sud. Et, en tant que maman, je fais hyper attention à la peau de mes deux loulous.
Ben oui, les plages de l'ouest je les connaissais, mais le sud m'avait réservé une belle surprise, je m'en souviendrai toujours !!!!!

Écrit par : la modeuse de l'ouest | 21/07/2011

Répondre à ce commentaire

Souvenir cuisant de l'été de mes 15 ans...pour moi désormais le soleil rimera toujours avec "l'interdit". Vois plutôt...
Eté 1986, je pars dans le sud pour la première fois, avec ma sister enceinte et son mari, juste que là tout va bien.
1er jour: en belle insolente, j'enfile mon deux pièces, le haut en bandeau, et m'endors sans crème sur la plage, allongée sur la ventre. Le soir, brulée comme une tarée, avec une belle barre blanche au milieu d'un dos rouge écrevisse et une nuit torride à pas dormir du tout (plus un mal de tête d'enfer, insolation?).
2ème jour: pas folle la donzelle, ma soeur me prête sa super crème solaire et je file retrouver mes news amis sur la plage avec cette fois mon une pièce de piscine, avec le joli rond dans le dos, histoire d'exposer le moins possible ma peau. Et je joue au ballon sur le bord de l'eau tout l'après midi.....
Quelle sotise !!!! Le soir, après la douche, je fus la risée de la famille, avec mon formidable sens interdit dans la dos !!!! Ouais, le rond du une pièce et la barre blanche du bandeau de la veille: la démarcation avait fait de mon dos, une véritable pièce de collection, mon beau-frère a même pris en photos mon beau sens interdit !.
Depuis j'ai grandi et retenu la leçon: crème écran total, et t-shirt que je veux me promener au bord de l'eau dans le sud. Et, en tant que maman, je fais hyper attention à la peau de mes deux loulous.
Ben oui, les plages de l'ouest je les connaissais, mais le sud m'avait réservé une belle surprise, je m'en souviendrai toujours !!!!!

Écrit par : la modeuse de l'ouest | 21/07/2011

Répondre à ce commentaire

Souvenir cuisant de l'été de mes 15 ans...pour moi désormais le soleil rimera toujours avec "l'interdit". Vois plutôt...
Eté 1986, je pars dans le sud pour la première fois, avec ma sister enceinte et son mari, juste que là tout va bien.
1er jour: en belle insolente, j'enfile mon deux pièces, le haut en bandeau, et m'endors sans crème sur la plage, allongée sur la ventre. Le soir, brulée comme une tarée, avec une belle barre blanche au milieu d'un dos rouge écrevisse et une nuit torride à pas dormir du tout (plus un mal de tête d'enfer, insolation?).
2ème jour: pas folle la donzelle, ma soeur me prête sa super crème solaire et je file retrouver mes news amis sur la plage avec cette fois mon une pièce de piscine, avec le joli rond dans le dos, histoire d'exposer le moins possible ma peau. Et je joue au ballon sur le bord de l'eau tout l'après midi.....
Quelle sotise !!!! Le soir, après la douche, je fus la risée de la famille, avec mon formidable sens interdit dans la dos !!!! Ouais, le rond du une pièce et la barre blanche du bandeau de la veille: la démarcation avait fait de mon dos, une véritable pièce de collection, mon beau-frère a même pris en photos mon beau sens interdit !.
Depuis j'ai grandi et retenu la leçon: crème écran total, et t-shirt que je veux me promener au bord de l'eau dans le sud. Et, en tant que maman, je fais hyper attention à la peau de mes deux loulous.
Ben oui, les plages de l'ouest je les connaissais, mais le sud m'avait réservé une belle surprise, je m'en souviendrai toujours !!!!!

Écrit par : la modeuse de l'ouest | 21/07/2011

Répondre à ce commentaire

J'ai fait des bêtises, désolée...

Écrit par : la modeuse de l'ouest | 21/07/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour !
ouah mon pire coup de soleil, en bretagne en pleine ombre !
depuis j'ai compris la leçon - bilan du massacre ! méga rectangle blanc en plein milieu dans le dos - ben vi c'est beau les débardeurs échancrés devant derrière mais j'ai du finir l'été en ras du cou
merci pour ce concours

Écrit par : marthedu22 | 21/07/2011

Répondre à ce commentaire

merci pour ce concours le pire coup de soleil ce sont derriere les genoux,cela m a fait extremement mal pendant plusieurs jours

Écrit par : EMILY90009 | 21/07/2011

Répondre à ce commentaire

Il y a quelques années en vacances a la palmyre, je m'etais mise de la crème sur tout le corps et le seul endroit (que j'avais oublie de tartiner)qui a crame sont mes pieds ...

Écrit par : Chanchan | 21/07/2011

Répondre à ce commentaire

coucou je participe!
mon dernier coup de soleil remonte à mes dernières vacances (au maroc) j'ai jugé utile de me protéger car je ne suis pas baignée et le ciel était couvert sauf que ....
j'ai bien cramé et ai fini aux urgences ! j'ai carburé à la biafine tout le reste du séjour et interdiction de m'exposer!
merci

Écrit par : fabou | 21/07/2011

Répondre à ce commentaire

oh la la je me souviens oui... Espagne, il y a une 20aine d'années... ma meilleure amie malika et moi sur la plage vers 13h, une dispute d'adolescentes pour une broutille certainement, et comme aucune ne voulait s'excuser, nous avons fini par nous endormir... Réveil 2 heures après, Malika toute bronzée et moi... moi j'en aurais pleuré, rouge vif sur tout le corps, horrible... merci pour ce concours!

Écrit par : charlotteb | 22/07/2011

Répondre à ce commentaire

Mon pire souvenir de coup de soleil et bien tu étais là! je sais pas si tu te souviens mais pour fêter la fin de notre première année de DEUG (oui ça remonte) on était aller une journée à la mer avec Popeye, Chloé, Karim, Sylvain, etc. A nous la partie de foot endiablée, à moi la brulure au quasi 3eme degré de l'intégralité de l'arrière de mes gambettes! Une semaine à marcher avec des béquilles ensuite...Vive les peaux de lait!

Écrit par : La Marraine aka Blanche Neige | 22/07/2011

Répondre à ce commentaire

cc

le pire coup de soleil, c 'était en grèce à 14ans ; un méga coup de soleil sur les pieds et ils étaient enflés grr c'était difficile de m etre une chaussure

bise

Écrit par : hell62 | 22/07/2011

Répondre à ce commentaire

L'été de mes 15 ans, mon premier maillot de grandes : un splendide deux pièces que j'arbore fièrement sous le soleil exactement ! Sauf que les rayures blanches laissent passer le soleil, contrairement aux bleues... résultats des courses : bronzage à l'horizontal et coups de soleil par bande de 2 cm... depuis, malgré la mode, des marinières je ne porte plus ! Elsa qui aime mustela aussi !

Écrit par : Lila | 23/07/2011

Répondre à ce commentaire

bonsoir
bon je t'épargne la fois ou je me suis endormie sur la plage....le corps et visage coupé en 2 rouge/blanc...un grand classique ma foi....mais si tu veux rire je te parle de mon papa qui ne supporte pas le soleil heuuuuuu sur ses pieds, donc pour lui c'est chaussettes à la plage......sauf que cette année mon homme a fait exactement la même chose !! donc si tu vois 2 hommes sur la plage avec des chaussettes se sont les miens mdr
merci beaucoup Mustela c'est le top je confirme, pas une seule rougeur sur mon loulou blanc de blanc....alors oui je participe volontier pour le tartiner encore et encore
bonne soirée

Écrit par : martylo | 24/07/2011

Répondre à ce commentaire

Te faire rire avec un commentaire racontant un souvenir mémorable lié au soleil, quel challenge !
Des souvenirs de brûlure, j'en ai mais rien de bien comique, tu m'en vois désolée.
Le dernier en date, c'était en 2006. Une partie de beach-volley improvisée sur une plage de la mer du Nord, des nuages plein le ciel, moi en débardeur et pantacourt. La crème j'y avais pensé en arrivant puis, les heures passant et les nuages persistants, j'ai oublié.
Résultat, je suis rentrée chez moi toute blanche de dos mais rouge pivoine de face !
Le soleil est un traître dont je me méfie bien plus maintenant et je suis encore plus vigilante avec mes 2 enfants.
D'ailleurs, cette année, ils ont eu droit à la crème minérale SPF50+ spéciale intolérances (visage et corps) de MUSTELA !

Bises

Écrit par : Alice | 25/07/2011

Répondre à ce commentaire

Premiers rayons de soleil de printemps, une belle promenade en poussette avec mes jumeaux âgés de 6 mois.
De retour à la maison,je sors mes bébés de la poussette, je retire les tétines restées accrochées aux bouches de mes deux bonhommes tout le long de la ballade et je constate, stupéfaite, qu'ils ont pris un coup de soleil sur le visage, leur tétine ayant dessiné une belle marque blanche autour de leur bouche!

Écrit par : Laure | 25/07/2011

Répondre à ce commentaire

ah bah justement ça tombe bien cette question car le souvenir mémorable du coup de soleil j'en garde encore des traces! Je suis partis en vacances à montpellier la semainedernière et me suis exposé tous les jours au soleil sans protection, résultat j'ai le front qui pèle (c'est à la limite des croutes tant c'est brulé) et le nez rouge comme un clown ! ça m'apprendra à faireattention la prochaine fois !

Écrit par : jer69006 | 26/07/2011

Répondre à ce commentaire

Le jour ou j'ai ouvert un tube de crème solaire pour la première fois (ben oui moi j'en met jamais)^^ c'était pour tartiner mon futur mari. On venait de se rencontrer (la veille) et il voulait que je lui passe de la crème solaire. J'ai refusé. Une autre fille arrive et lui propose de le faire. La grue. J'ai ouvert le tube et je l'ai pressé très fort sur elle. Je l'ai aspergée de crème. Faut pas me chercher.

Écrit par : la mère cane | 26/07/2011

Répondre à ce commentaire

ah les coups de soleil j'en ai tous les étés et pourtant je mets de la crème ! celui qui fait bien mal c'est celui au creux du genou derrière la jambe, une fois je me suis allongée pour bouquiner au soleil et le soir aïe aïe aïe !! Surtout qu'on moment de s'assoir pour aller manger c'est dehors sur ces fameuses chaises en plastique assez basses qui font bien des marques alors sur les brûlures ça été l'enfer !

Écrit par : soony | 26/07/2011

Répondre à ce commentaire

Moi c'est quand j'étais au collège et qu'à la rentrée tout le monde m'appelait "la tomate", les enfants sont impitoyables! grrrr Depuis ça ne m'est plus jamais arrivée et j'aimerai beaucoup tester la gamme mustela pour mon petit louis de 18 mois.
Merci pour ce concours.

Écrit par : Doumoumiette | 26/07/2011

Répondre à ce commentaire

Moi c'était au collège, à la rentrée des classes j'ai eu le droit à "salut la tomate" pendant pas mal de jours! Les ados sont impitoyables! grrr
Depuis cela ne m'est plus jamais arrivée! J'aime que mon petit louis de 18 mois soit bien protégé aussi et j'aimerai beaucoup tester la gamme mustela.
Merci pour ce concours

Écrit par : Doumoumiette | 26/07/2011

Répondre à ce commentaire

Oups! J'ai cru que la première fois n'avait pas fonctionné!

Écrit par : Doumoumiette | 26/07/2011

Répondre à ce commentaire

Bonsoir !
Moi j'ai le souvenir d'un lundi matin de retour au bureau, après un week end ou j'étais restée à me prélasser un peu trop longtemps;
Je suis arrivée avec le nez tout rouge malgré tous mes efforts pour le dissimuler derrière le fond de teint et la poudre (le coup de soleil faisait fondre le fond de teint qui s'est agglutiné avec la poudre, beurk!)
Résultat, on m'a appelée Bozo pendant une bonne partie de la semaine, la honte !
Merci pour ce concours

Écrit par : nymphee | 27/07/2011

Répondre à ce commentaire