Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/04/2011

En mode cocooning au Grand Hôtel des Bains ...

 

 

Le temps passe trop vite ! On est déjà aux portes de l'été et je me rends compte que j'ai oublié de vous parler d'une de mes escapades hivernales ...

C'est en me replongeant dans mes "notes-brouillons" que je suis retombée sur cette virée, tombée depuis dans les oubliettes.
Alors, vu qu'il ne fait pas beau, que je suis en mode "cocooning dans le canap' avec la valise de maternité prête dans le couloir",  je me décide à vous faire une session "rétroviseur", histoire de se rappeler que l'hiver est derrière nous (ce qui n'empêche pas le soleil de jouer à cache-cache aujourd'hui). 

 

Bref, en septembre dernier, l'hiver venant et le froid m'enveloppant, je n'ai eu envie que d'une chose : me retrancher dans un endroit propice à la détente et à la farniente et  rester dans une bulle de coton, aussi légère et aérienne qu'une bulle de champagne !



L'hiver dernier, j'avais rechargé les batteries lors d'une cure "Jeune maman" aux thermes de Saint Malo. Je vous en avais d'ailleurs fait un compte-rendu lors d'une précédente note.

J'avais été complètement séduite par cette cure et j'avais bien envie de réitérer l'expérience. Et comme le hasard fait bien les choses, Thalasso-line m'avait proposé de passer un week end dans une des thalasso présentées sur leur site. Oui, une de ces opportunités qui nous fait dire qu'on est une petite veinarde...

 

Nous sommes donc partis - seuls cette fois-ci, le haricot étant dans les mains attendries de ses grands-parents - en Bretagne et plus précisément à Locquirec  au Grand Hôtel des Bains, lieu mythique pour nous car c'est là que s'est déroulé le film "L'Hôtel de la Plage". Si vous n'avez pas vu ce film, je vous exhorte vivement à faire une session rattrapage (dialogues cultes, scènes mythiques, ...)





Lors de ce week-end, avec le brun, on s'est fait chouchouter en profitant chacun de 3 soins et avons pu découvrir le coin, un TRES BEAU coin !



Globalement, on garde un très bon souvenir de ce week-end et de la cure.

 

Nous avons particulièrement aimé :

- les chambres, spacieuses et confortables, qui invitent à la détente

- le cadre, reposant et apaisant, avec cet air vivifiant

- les soins qui étaient un vrai moment de "laisser-aller" et qui étaient prodigués par une personne bienveillante aux mains expertes ! (1 gommage polissant au sable, 1 enveloppement d'algues laminaires et 1 modelage)

- et surtout, le grand plus : le restaurant ! Nous avons délicieusement bien mangé ! Les plateaux de fruits de mer étaient un vrai régal et les dessert ... à se damner.



Ce qu'on a moins aimé :

- Le froid ... oui c'est vrai qu'en hiver il fait froid me direz-vous ! Mais moi, grande et éternelle frileuse j'aime avoir chaud en toute circonstance. Et disons qu'entre la chambre et le SPA, je ne trainais pas dans les couloirs et j'évitais les bains dans la piscine. J'y ai mis mon orteil et moi qui m'attendais à une eau à 30°, j'ai été vite "refroidie" ... Après, il en faut pour tous les goûts. Certains n'aiment pas quand l'eau est chaude et visiblement la température de l'eau n'était pas un obstacle pour tous car il y avait des baigneurs heureux de se délasser dans la piscine.

- L'espace "therme" que l'on a trouvé un peu petit. Revenant de St Malo, on s'imaginait quelque chose d'assez grand, avec un jaccuzzi ou autre. En fait, il y a une piscine, un hammam et un petit sauna.

- Et dernière chose : le prix des boissons n'est pas vraiment donné. Comptez 15€ pour une coupe de champagne.

  

 

Bref, au final, on était vraiment content de ce petit week end détente. D'autant plus que le prix reste assez compétitif. Pour une cure SPA escapade d'une journée (à faire le temps d'un week-end avec une nuit compris, le petit déjeuner et le déjeuner et 3 soins) vous débourserez 172€ (l'offre est ici)



Il existe bien entendu beaucoup d'autres choix de Thalasso ou de Spa sur le site de

Thalasso-line (il y a d'ailleurs Saint-Malo)

 

Dans tous les cas, si vous n'avez jamais tenté l'expérience de la thalasso, je vous conseille de vous laisser tenter au moins le temps d'un week end pour recharger les batteries.

 

 

 

 

 

grand hôtel des bains,thalasso,thermes de saint malo,thalasso online,hôtel de la plage

 

 

 

 

grand hôtel des bains,thalasso,thermes de saint malo,thalasso online,hôtel de la plage

 

 

 

grand hôtel des bains,thalasso,thermes de saint malo,thalasso online,hôtel de la plage

 

 

 

grand hôtel des bains,thalasso,thermes de saint malo,thalasso online,hôtel de la plage

 

 

 

grand hôtel des bains,thalasso,thermes de saint malo,thalasso online,hôtel de la plage

 

 

grand hôtel des bains,thalasso,thermes de saint malo,thalasso online,hôtel de la plage

 

 

 

grand hôtel des bains,thalasso,thermes de saint malo,thalasso online,hôtel de la plage

 

 

grand hôtel des bains,thalasso,thermes de saint malo,thalasso online,hôtel de la plage

 

 

grand hôtel des bains,thalasso,thermes de saint malo,thalasso online,hôtel de la plage

 

grand hôtel des bains,thalasso,thermes de saint malo,thalasso online,hôtel de la plage

 

 

grand hôtel des bains,thalasso,thermes de saint malo,thalasso online,hôtel de la plage

 

 

grand hôtel des bains,thalasso,thermes de saint malo,thalasso online,hôtel de la plage

 

 

grand hôtel des bains,thalasso,thermes de saint malo,thalasso online,hôtel de la plage

 

 

grand hôtel des bains,thalasso,thermes de saint malo,thalasso online,hôtel de la plage

 

----------------------------- ? -----------------------------

22/02/2011

De retour du paradis (the end) ...

Allez, il est temps d'abattre ma dernière carte et de vous embarquer une dernière fois avec moi dans dans mon petit coin de paradis.

 

Voici une dernière sélection de photos "made in Maldives"

 

 

Et n'oubliez pas d'aller faire votre petit vote journalier ici, vous ferez une "bonne action" et pourrez vous aussi gagner un an de mode à la Halle aux Vêtements

 

 

 

IMG_1742.JPG

 

 

 

 

IMG_1761.JPG

 

 

 

IMG_1794.jpg

 

 

 

IMG_1772.JPG

 

 

 

IMG_1829.JPG

 

 

 

 

 

IMG_1833.JPG

 

 

 

IMG_1882.JPG

 

 

 

 

IMG_1854.jpg

 

 

 

IMG_1873.JPG

 

18:41 Publié dans Globe Trotters | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook |

----------------------------- ? -----------------------------

10/02/2011

De retour du paradis (part. 4) ...

Un peu de rab ? 

Allez, en ce temps grisâtre et maussade, je ne résiste pas à l'envie de me replonger dans ce petit écrin de paradis ! Et si je peux vous emmener avec moi ...

 


 

IMG_1661.JPG

 

 

 

 

IMG_1757.JPG

 

 

 

IMG_1707.JPG

 

 

 

IMG_1749.JPG

 

 

 

 

IMG_1751.JPG

 

 

 

IMG_1737.JPG

 

 

IMG_1709.JPG

 

 

 

 

IMG_1727.JPG

 

 

IMG_1704.jpg

 

 

 

IMG_1717.JPG

 

 

 

 

IMG_1726.JPG

 

 

 

 

 

IMG_1734.JPG

 

 

 

IMG_1546.JPG

 

19:46 Publié dans Globe Trotters | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook |

----------------------------- ? -----------------------------

02/02/2011

De retour du paradis (part. 2) ...

Avec le brun, on voulait s'offrir une parenthèse dorée et iodée avant de se lancer de nouveau dans l'aventure palpitante et effrénée des couches et des réveils nocturnes.

On voulait donc un petit paradis, une bulle reposante, un écrin de verdure et de sable blanc.

Et on s'est rappelé tout naturellement le voyage que l'on avait fait 6 ans auparavant, aux Maldives et on avait une furieuse envie d'y retourner. L'occasion se présentant, nous n'avons pas hésité une seconde.



 

La seule chose compliquée et surtout difficile a été de ne pas prendre le haricot avec nous. On a hésité, changé d'avis plusieurs fois mais au final on ne regrette pas. En effet, le trajet a été assez fastidieux : 7H de vol + 2H d'escale + 5H de vol + 1H30 d'attente à l'aéroport de Malé + 1H de bateau. Alors pour un voyage d'une semaine, le trajet n'était pas de tout repos !

 

Et il faut avouer que ça nous a fait du bien aussi de nous concentrer sur notre couple et de nous retrouver un peu seuls au monde sur notre île. 

 

 

Au final, les Maldives, c'était une semaine entière ... :

- ... à fouler le sable blanc, pieds nus

- ... à goûter de délicieux cocktails bien frais au bord de l'océan indien

-... à engloutir des tas de choses bien caloriques mais tellement délicieuses (les desserts étaient vraiment succulents)

- ... à se prélasser à l'ombre des cocotiers  pour échapper au soleil de plomb

- ... à barboter dans une mer turquoise et transparente

- ... à traquer les poissons à l'aide de mon attirail de pro (masque, palmes et tuba)

- ... à se faire papouiller par des mains expertes (massages à deux avec vue sur la mer, soin du visage)

- ... à être bercée par le ressas de la mer

- ... à lire des piles de magazines people 

- ... à entendre le vent s'engouffrer dans les pages des magazines 

- ... à regarder les étoiles de notre jaccuzi privatif 

- ... 

 

 

 

Et pour celles qui se le demandent, le fait d'être enceinte de 5 mois lors de ce voyage n'a posé aucun problème. J'ai bien entendu demandé l'avis de mon médecin au préalable et attendu son feu vert.

Pour l'avion, j'avais mes bas de contention (so sexy ...) et je me levais toutes les deux heures pour marcher un peu et pour boire. Concernant le bateau, je leur ai précisé - enfin ils l'ont vu par eux même - que j'attendais un heureux évènement donc ils ont fait très attention et là encore aucun souci.
Une fois sur place, j'ai juste fait attention avec l'eau et n'ai bu que l'eau en bouteille et j'ai aussi évité les crudités (je ne suis pas immunisée contre la toxo) mais c'est tout.  Vu que les îles sont traitées, il n'y a pas de moustiques et donc aucun traitement (ex. anti palu, ...) ou vaccin (fièvre jaune, ...) à prendre / à faire au préalable ! 



Je me suis même permis une petite session de snorkeling : un bateau nous a déposé en plein milieu d'un récif et on a plongé en masque, palmes et tubas pendant une heure pour admirer la valse des Némo. On a eu la chance d'ailleurs de voir une dizaine de dauphins qui nous ont suivi avec le bateau : un pur moment de plaisir. Et il faut avouer qu'avec le bidon et les kilos accumulés, le fait d'être dans l'eau, "en apesanteur", est un vrai bonheur ! Seul regret : le fait de ne pas avoir pu faire de plongée en bouteille.


Enfin, au final, ça nous a permis de faire une parenthèse, un break. J'ai beaucoup senti numérobis gigoter et me suis rendue compte que j'étais aussi beaucoup plus à l'écoute et moins à courir dans tous les sens et ça, ça fait un bien fou !


 

 

IMG_1321.JPG

 

 

 

 

IMG_1292.JPG

 

 

 

 

 

IMG_1201.JPG

 

 

IMG_1331.JPG

 

 

IMG_1348.JPG

 

 

IMG_1824.JPG

 

 

 

 

 

IMG_1778.JPG

 

 

 

IMG_1530.jpg

 

 

 

 

 

IMG_1833.JPG

 

 

 

IMG_1381.JPG

 

 

21:16 Publié dans Globe Trotters | Lien permanent | Commentaires (11) | |  Facebook |

----------------------------- ? -----------------------------