Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/10/2010

Camden Town ...

Il y a une semaine, je suis partie avec quelques amis à Londres et, le hasard faisant bien les choses, on s'est retrouvé dans le quartier de Camden Town.

 

Je vous en avais déjà parlé mais là encore j'ai été totalement bluffée face à tous ces coins et recoins recelant de petites merveilles : de quoi éveiller les papilles, avoir les narines frémissantes, les pupilles en goguette et la main au portefeuille. C'est simple, on pourrait y faire son QG de survie : des mets inspirés des quatre coins du monde, des objets chinés avec soin, des lieux insolites où se poser pour boire un verre et écouter de la bonne musique, des fringues originales, ...

En résumé : un vrai souffle artistique très rafraîchissant !

 


 

767390561.jpg

 

 

 

 

C'est donc naturellement dans Camden Town que j'ai croisé KM-Toilet et ce fut un véritable coup de coeur !

La belle dessine avec dextérité sur les bodys, tee-shirt, baskets ou encore sur des toiles. Difficile donc de ne pas craquer.

  







 

 

 

 

 

 

12.JPG

 

oo.JPG

 

  

Personnellement , j'ai juste prix un body et regrette déjà de ne pas avoir rapporté un petit débardeur pour l'été prochain.

 

Par contre, le haricot m'a vite ramené à la réalité des choses :

le brun lui a enfilé ce body là un matin avant de filer à la crèche et en le récupérant le soir on a pu constaté que le body avait lui aussi pris de la mousse au chocolat au goûter !

 

 

IMG_0247.JPG

 

 

 

 

IMG_0249.JPG

 

 * Motif casque de musique avec son prénom - je préfère le préciser car le bidon rebondi du haricot donne des reliefs très vallonés !




 En tout cas, ça me donne bien envie d'aller acheter un lot de bodys blancs et de m'y mettre aussi.

Il suffit d'acheter des crayons qui marquent sur le textile et le tour est joué ! (encore faut-il avoir une idée de ce que l'on va dessiner)

Mais je trouve que c'est un bon moyen de s'amuser tout en personnalisant des bodys à moindre coût ! (pour info, avec cette technique, les bodys sont résistants au lavage à 40°)

  

  

Alors, ça vous donne envie d'essayer ?

  

 

 


16:14 Publié dans Bonnes Adresses, Globe Trotters, Jolis Mômes | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook |

----------------------------- ? -----------------------------

18/01/2008

Born to travel

 

J’ai attrapé le virus du voyage assez tôt, à l’âge de 9 ans plus précisément, quand mon père nous a annoncé que nous partions vivre au Sénégal, à Dakar.

Si au début, l’annonce de ce voyage nous avait laissé blêmes « Mais nos copains ? C'est si loin ! etc. »

Au final, après avoir goûté à la vie Dakaroise, impossible d’en repartir sans avoir les yeux embués, plein de bons souvenirs.

Bref, le fait d’avoir eu la chance de voyager très tôt et entourée de ma famille, m’a donné envie de découvrir plein de nouvelles destinations.

 

Du coup, je voulais partager un peu de ces voyages avec vous en vous montrant une seule photo de certains voyages que j'ai eu la chance de faire et, avec la touche modeuse en plus, of course, à savoir en vous montrant un vêtement ou accessoire rapporté de ces voyages.  

 

Dakar

 Une partie de mon enfance, un attachement particulier

 

 


De gauche à droite : Ma maman, moi et mon frère

 

J'ai ramené des bracelets et bagues de là-bas, ainsi que les fameux grigri (les coquillages blancs) qui sont sensés porter chance & fertilité

 

 
46f126507d15ed9498cb690afe601caf.jpg      2cfb7be1d787a784183e4d91ecedf6ac.jpg
 


 
 
 
 

 

Les maldives
Une île perdue  à la Robinson, et l'impression d'être seule au monde dans un petit paradis

 



Là je n'y ai rien ramené, si ce n'est plein de souvenirs dans la tête et du sable plein la valise :)

 

La Tanzanie 
(qui reste de loin mon voyage préféré, comme dans un autre monde)

 
 

 


Des bracelets confectionnés par les masaïs

4bd47337c094577b9cb6dbc211891950.jpg


 

Zanzibar  
Une île vierge, des cabanes en bois, l'écotourisme dans toute sa splendeur. Un diamant dans son écrin.

 
 

  

J'ai ramené  une magnifique étole, qui habille à merveille une petite robe noire !

f337ca517eca291a594c077c2e23f453.jpg


Le Mexique
Un pays qui recèle à la fois de plages paradisiaques et d'une histoire palpitante.

 

 

Shanghaï
Une ville qui fourmille de bruit et de couleurs. 
C'est là que sont les fameux hommes pyjama (pour un rappel c'est ici)

 
 


 
Ses magnifiques chaussures qui m'ont rendue noeud-noeud ! Il faut savoir que les chinoises sont très girly !

ebbb58a17009d1e7b128e072a2b77cb8.jpg

 

New York
Une ville excitante, toujours en mouvement et riche de ses mélanges.

 

 

La veste et le sac que vous connaissez déjà ...

91567c86cac77076b783d3f4c74685f4.jpg

... sans oublier le classique, le must-have, j'ai nommé ... le tee-shirt New York !

6c76b07267046c23bc79f961f6896d97.jpg

 

 

L'Autriche
Un petit coin de Paradis comme on les aime.

J'y ai ramené une grosse écharpe bien chaude dans laquelle je peux emmitoufler

b36ba9140770f78bd63020195fc9ade4.jpg

Et il y en a d’autres encore comme la Belgique , les Pays-Bas, Venise, la Suisse, etc… mais là, impossible de remettre la main sur les photos.

 

 

Et voici le prochain voyage, prévu pour début 2008 :

 

La Thaïlande

 

 

 

09:25 Publié dans Globe Trotters | Lien permanent | Commentaires (33) | |  Facebook |

----------------------------- ? -----------------------------

08/12/2007

Besoin d'un havre de paix ?

 

Malgré votre envie de résister aux sirènes des boutiques en tout genre, vous savez que vous êtes faible ...

Bien entendu, le chemin vers le royaume modesque ne fut pas sans heurts. De boutiques en boutiques, vous avez risqué votre vie, avez été confrontée à des coups d'épaule violents, vous avez eu droit à des regards noirs du style "elle va se pousser de mon chemin celle-là !", vous avez également reçu des coups de sacs (et bien souvent il s'agit d'un coup de Jérome Dreyfuss car la shoppeuse du week-end ne loupe aucune tendance).


Bref vous avez été confrontée à une vraie guerilla urbaine !

Mais ce n'est pas tout, car une fois dans les boutiques, vous n'avez pas fini de batailler ! En effet, une fois dans le temple de la mode, vous ne devrez pas vous fier aux sourires entourloupeurs des shoppeuses en vadrouille qui essaient de vous endormir pour mieux tirer sur le pull que vous avez déniché.

 

Ensuite, il faudra vous armer de votre boussole car les piles de vêtements en bataille, qui jonchent le sol, vous feront perdre le nord !

Bref, vous finissez par capituler après quelques heures, un oeil au beurre noire, des injures échangées, un pull déchiré et un appel au micro "je cherche ma carte orange qui a du tomber dans une cabine".

 

Et là, vous vous dites qu'il vous faut du repos, un SAS de décompression ? Je vous conseille alors de vous plonger dans la photo ci-dessous. Je l'ai prise en Autriche, plus précisément en Carinthie.

 

Avouez, vous êtes déjà plus détendues non ?

 

 

 

 

Et vous, c'est quoi votre coin de Paradis ? Votre SAS de décompression ?

10:10 Publié dans Globe Trotters | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook |

----------------------------- ? -----------------------------