Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/02/2014

Guide de survie pour un long courrier avec des culottes courtes #2

 

Je vous avais promis une suite ... la voici !

 

Une fois que vous avez pensé à réserver votre nacelle, à vous renseigner sur la politique de la compagnie concernant la poussette et à tout mettre dans votre bagage cabine, il va bien falloir embarquer !

 

IMG_8576.JPG

 

Alors voici quelques idées pour occuper vos enfants pendant le vol : 

 

- Emmenez une pile de coloriages pour ravir les artistes en herbe (vous pouvez allez en télécharger là : grandir avec Nathan, ieducatif ou encore  e-coloriage

 

- Et, quand ils en auront marre de dessiner, proposez leur de passer aux gommettes. Pensez aussi à la pâte à modeler (avec une préférence pour celle qui ne sèche pas, plus adaptée quand on est en vadrouille)

 

- Prenez avec vous des petits jouets, peu encombrants et surtout, pas bruyants (du moins si vous voulez garder des relations cordiales avec vos voisins)

 

- Commencez l'immersion dans le pays en lisant des petits ouvrages qui permettent de mieux connaitre votre destination ou en faisant des jeux ludiques (je vous conseille notamment les petits carnets de voyage vendu chez Odicé)

 

- Accordez-vous une pause cathodique ! Pendant le vol, vous aurez la possibilité de mettre un dessin animé pour votre culotte courte. Généralement, ils sont destinés aux enfants à partir de 3 ans. Mais si vous souhaitez prendre un dessin animé en particulier, je vous conseille d'embarquer avec vous votre lecteur DVD ou tablette, comme ça, vous aurez tout sous la main (et çela pourra aussi s'avérer utile sur votre lieu de destination)

 

 

Une fois à l'aéroport, rien de tel pour passer le temps que d'aller faire un tour au kiosque à journaux pour prendre des magazines jeunesse (prenez les magazines avec des jeux !)

Et, pour les plus grands, prenez une petite valisette à roulettes pour que votre culotte courte puisse trimballer avec lui tous ses trésors (doudou, tétines, jouets, livres, ...)

 

 

5660_120886491777_4827468_n.jpg

30814_394169716777_7110488_n.jpg

2013-12-26_1388076911.jpg

 

 

Et une dernière note est à suivre avec une sélection de jouets à prendre dans son bagage cabine

07:30 Publié dans Globe Trotters | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |

----------------------------- ? -----------------------------

05/02/2014

Guide de survie pour un long courrier avec des culottes courtes #1

 

405177_10150986416496778_1625634574_n.jpg

 

Il y a près d'un an, nous avons embarqué pour la Réunion.
Un vol de 11h, sans escale, avec un petit d'1 an et de 3 ans. Autant dire le parcours du combattant !

 

Suite à ce voyage, j'ai reçu quelques mails de futures globe-trotteuses désireuses de glaner des astuces afin de voyager en toute sérénité avec de jeunes enfants.

Évidemment, je ne vais pas vous mentir : il n'y a pas de recette magique ou de formule miracle. 11 heures d'avion avec des culottes courtes, c'est un sacré périple et autant vous préparer à essuyer quelques turbulences !

 

Mais si je peux vous donner quelques tuyaux ... :

 

1. Tout d'abord, pour les longs courriers, on recommande généralement d'attendre les 3 semaines du bébé. Et pour rappel, en dessous de deux ans, votre enfants fera son vol sur vos genoux et au-dessus de 2 ans, il faudra lui réserver un siège.

 

2. N'oubliez pas ses papiers ! En effet, en Europe, une carte d'identité suffira mais pour les autres destinations, munissez-vous d'un passeport ! Et le fait de l'inscrire sur son livret de famille ne suffit  plus pour l'Europe. Il doit avoir ses propres papiers.

 

3. Si votre enfant est un peu enrhumé et / ou que vous suspectez une otite, faites une visite chez votre pédiatre, mieux vaut être sûr que tout est ok et que vous pouvez prendre l'avion !

 

4. Prenez un vol de nuit ! Autant vous dire qu'occuper un enfant pendant 11H tout en le tenant assis sur vos genoux tient de l'exploit ! en revanche, avec un vol de nuit, il passera une partie de son temps à dormir et vous ... à souffler ! Seul inconvénient : avec les enfants endormis sur vos genoux, vous risquez bien de passer une nuit blanche (impossible de bouger au risque de les réveiller).

 

5. Renseignez-vous sur la possibilité d'avoir un berceau ! (en fonction de son âge et / ou de son poids, vous pouvez avoir droit à un berceau - généralement ils sont pour les enfants de moins de 10 kilos). Toutefois, pensez à vous renseigner auprès de la compagnie et surtout à le réserver, cela ne se fait pas toujours de manière automatique et c'est sous réserve de disponibilité !

 

6. Préparer un petit sac de cabine avec tout le nécessaire :

  • Les différents repas (biberon, petits pots, ...). En effet, si votre enfant à moins de deux ans, il n'y a pas toujours de repas prévus et c'est à vous d'y penser. Il vous suffira de demander à l'équipage de vous le réchauffer dans un micro-ondes. Toutefois, certaines compagnies proposent des repas bébé à pré-réserver, renseignez-vous ! A partir de deux ans, il aura son plateau repas. Mais si votre enfant à des allergies ou qu'il est assez difficile, mieux vaut prévoir quelque chose.
  • Couches et lingettes
  • Mouchoirs
  • Un change pour tout le monde (au cas ou le repas finirait sur le pyjama de votre culotte courte et sur vous au passage puisqu'il sera sur vos genoux)
  • Une petite trousse de secours (thermomètre, doliprane, crème hydratante, sérum physiologique, ...)
  • Un tapis à langer (pour rappel, il y a des toilettes avec espace lange mais il faut être contorsionniste !)
  • Un bavoir
  • Des petits jouets qui ne font pas de bruit et des livres (nous reviendrons dans la prochaine note sur : comment les occuper !)
  • Un casque audio adapté aux enfants

 

7. Prenez des vêtements chauds. Dans l'avion, la clim est souvent de mise, alors pensez à couvrir les extrémités (chaussettes, petit bonnet pour les bébés, ...) et n'hésitez pas à prendre une petite couverture ou à utiliser celle donnée dans l'avion.

 

8. Prenez aussi des vêtements confortables et facile à enlever / enfiler (ex. des baskets avec scratch ou même des chaussons, un gilet zippé, ...). Si vous partez de nuit, prenez un pyjama avec vous, ça les mettra aussi dans l'ambiance du dodo !

 

9. Pensez à prendre sa tétine, un biscuit, une sucette, ... quelque chose qu'il pourra suscoter au décollage et à atterrissage pour ne pas avoir mal à ses tympans

 

10. Faites le boire régulièrement (l'air est sec dans l'avion et on se déshydrate rapidement) et faites le marcher de temps en temps dans les couloirs.

 

11. Si vous prenez votre poussette, renseignez-vous sur la politique de la compagnie en la matière. La plupart du temps, vous pouvez la garder jusqu'à l'embarquement et la récupérer à la sortie de l'avion. Mais pensez bien à mettre une étiquette avec votre adresse et, si certains éléments sont déclipsables, faites attention à ne pas les perdre (lors d'un voyage, les attaches sur le côté, permettant de mettre la nacelle, se sont détachées et impossible de se servir de la poussette. On a du en racheter à notre retour, auprès d'une enseigne de puériculture et se trimballer une poussette en kit pendant notre voyage - ahem)

 

Prochaine note à suivre sur les activités à faire avec eux pendant le vol !

 

 IMG_4228.JPG

 

IMG_4553.JPG

 

 

07:18 Publié dans Globe Trotters | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook |

----------------------------- ? -----------------------------

06/01/2014

▲ Un noël en Autriche ▲

 

 

Une fois de plus, je m'étais promis de bien anticiper, de tout préparer à l'avance mais, une fois de plus, la machine s'est enrayée et je me suis retrouvée à faire la pâte pour les sablés à 22H tout en commençant les valises...

 

Heureusement, tout fut prêt à temps. Le haricot et la briochette sont partis avec leur petit sac rempli de sablés afin de dire merci à celles qui les accompagnent depuis la rentrée et pour leur souhaiter de belles fêtes.

 

IMG_8413.JPG

 

Avant notre départ, nous avons pu voir que notre Père Noël s'était fait quelques cheveux (verts) et qu'il se portait à merveille. De quoi rassurer le haricot ! (Père Noël que nous avons eu dans la TINILOO BOX)

IMG_8416.JPG

 

Et de mon côté, j'ai réussi à boucler toutes les valises, à retrouver les affaires de ski disséminées à la cave et à retrouver les passeports de tout le monde.

Nous avons donc embarqué à bord d'un coucou pour rejoindre l'Autriche, ses lacs et ses montagnes.

 

IMG_8576.JPG

 

IMG_8442.JPG

 

Pendant 1 semaine, nous avons pu gouter à la magie de Noël, renouer avec les traditions, se caler devant un feu de cheminée, déguster de bons gâteaux de noël, écouter des chants folkloriques, ... mais aussi chausser les skis et dévaler les pistes à bord d'une luge. Bref, du bonheur !

Ces quelques jours ont aussi été l'occasion de revoir des proches qui vivent loin. Des retrouvailles certes éphémères mais si précieuses ...

 

IMG_8493.JPG

IMG_8490.JPG

 

Le 25 au matin, il y a bien eu les cadeaux attendus au pied du sapin, les petits cris d'impatience au moment de déchirer le papier cadeau et les yeux qui pétillent au moment de découvrir le butin ! Comme nous a dit le haricot "Woow j'ai été bien gâté, le Père Noël a bien eu ma lettre !"

 

IMG_8516.JPG

 

L'Autriche, c'est aussi synonyme de délices, de bons repas, de bonnes liqueurs ... Les gastronomes que nous sommes avons bien eu nos papilles en folie et le ventre bien rempli (à en concurrencer le Père noël !)

 

IMG_8520.jpg

IMG_8529.JPG

 

Puis, il fut temps de fermer cette parenthèse enchantée et de rentrer ... Des cadeaux plein les valises mais surtout, des souvenirs plein la tête.

IMG_8545.JPG

 

Et bien entendu, à peine le pied posé en France, nous avons fait un petit tour par chez Papily et Mamilie.

IMG_8562.JPG

 

 

J'espère que vous avez également passé de très belles fêtes de votre côté, que vous avez pu profiter de vos proches, que vous avez pu refaire le monde à leur côté lors de soirées passées devant un feu de cheminée et que surtout la magie de Noël a brillé dans les yeux de vos culottes courtes !!

07:11 Publié dans Globe Trotters | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook |

----------------------------- ? -----------------------------

08/12/2013

QUATRE SEPTEMBRE

 

Il n'y a pas très longtemps, on m'a proposé de partager avec vous de bonnes adresses dans une ville / un quartier de mon choix. En effet, dans le cadre de son projet "Grand Voyage", Hertz réalise une compilation d'endroits peu connus et inédits afin de les mettre en lumière.

 

De mon côté, j'ai tout de suite eu envie de participer à ce projet en partageant avec vous quelques adresses. En revanche, j'ai longuement hésité sur le choix de la ville. Au départ, je pensais vous parler de mon petit village où j'ai grandi, bordé de forêts, puis j'ai eu envie de mettre à l'honneur le village où a grandi le brun, a une dizaine de kilomètres du mien et où nos enfants ont aussi leurs habitudes. Puis je me suis rendue compte que je ne connaissais plus aussi bien ces villages. Le mien est ancré dans mes souvenirs et nous ne sommes toujours que de passage dans celui du brun. J'ai alors envisagé de vous parler de ma ville, là où j'ai pris mes marques mais l'envie de vous parler d'un quartier de Paris a été plus fort.

 

En effet, pendant plusieurs années, j'ai eu la chance de travailler vers Opéra, plus précisément à Quatre Septembre. Et ce quartier, c'est vraiment mon quartier de coeur, celui que j'aime, celui dans lequel j'aime aller flâner quand j'ai quartier libre, celui où les commerçants me connaissent, celui dans lequel je rêverai de poser mes valises...

 

Alors c'est ce quartier que j'ai voulu mettre à l'honneur en partageant avec vous mes adresses fétiches.

 

 

Diapositive1.jpg

Diapositive2.jpg

Diapositive3.jpg

Diapositive4.jpg

 

- Tout d'abord, impossible d'aller à Quatre Septembre sans passer par la rue Sainte-Anne pour flâner dans les épiceries japonaises et vous régaler avec la spécialité locale : le ramen (des pâtes dans un bouillon à base de poisson ou de viande et souvent assaisonné au miso ou à la sauce soja). C'est un vrai plaisir, notamment l'hiver où le bouillon vous réchauffera et les pâtes vous rassasieront. L'ambiance "cantine" est également très sympa, chaleureuse et conviviale. Quant à l'addition, comptez une dizaine d'euros pour un ramen. Le bonheur n'a pas de prix !

SAPPORO, 37 rue Sainte Anne, Paris

 

- Ensuite, à quelques mètres, vous tomberez sur une mercerie d'un autre âge. Il serait vraiment dommage d'être dans le quartier sans vous y arrêter afin de vous imprégner des lieux et de l'ambiance atypique. La boutique a été créée en 1832 et vendait à l'origine des chapeaux. Puis, en 1920, elle devient une mercerie. Elle s'étale des deux côtés de la rue, dans de grands espaces dédiées à la couture. Vous y trouverez des boutons, des tissus, du fil, des accessoires, ... de quoi faire le bonheur des couturiers ou des amateurs de customisation. Cet endroit est vraiment magique, avec un cachet fou et un charme d'antan follement inspirant. On y resterait bien des heures en laissant son esprit vagabonder.

Très appréciée des Parisiens comme des touristes, cette boutique se démarque par son côté typique, désuet. Créée en 1832, elle vendait à l’origine des chapeaux mais devint une mercerie dans les années 1920. Elle s’étale de part et d’autre de la rue, sur deux grands espaces, proposant un large choix de boutons, galons, tissus, fils, mais aussi des chapeaux et accessoires.


En savoir plus sur http://www.evous.fr/Ultramod-mercerie-a-l-ancienne-non-lo...

ULTRAMOD, 4 rue de CHOISEUL, PARIS

 

- Après, filez dans le passage Choiseul, en face d'Ultramod. Le lieu est lui aussi mythique et abrite des adresses à ne pas rater. Ainsi, lors de votre traversée, arrêtez-vous chez Bioburger, goûter un burger avec une de leur délicieuse limonade puis chez LAVRUT (marchand de couleurs et de fournitures pour les arts graphiques) afin de pouvoir laisse libre court à votre créativité et enfin, faites une pause dans le BAR À SIESTE pour recharger les batteries

Passage Choiseul, PARIS

 

Après avoir piqué un petit somme, enfourchez un vélib' ou marchez un peu pour aller faire du shopping pour vos culottes courtes dans la boutiques Pois Plume. La sélection est très pointue et vous y trouverez de jolis habits, jouets et déco.

Pois Plume, 71 rue d'Argou, Paris

 

Et après cette vadrouille, vous aurez certainement besoin d'une petite douceur. Alors filez chez Pierre Hermé pour déguster un de leurs succulents macarons, qui fondra aussitôt dans votre bouche.

Pierre HEMÉ, 39 avenue de l'Opéra, Paris

08:06 Publié dans Bonnes Adresses, Globe Trotters | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |

----------------------------- ? -----------------------------