Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/06/2013

Quand la petite reine devient grande (# Nihola)

 

Samedi dernier, avant que la pluie ne fasse son apparition, nous avons eu l'opportunité de tester le vélo triporteur NIHOLA.

 

Nous avons donc sauté sur l'occasion, d'autant plus que lors de notre escapade danoise, nous regardions avec convoitise les familles se balader en 3 roues, avec toute leur marmaille.

Là-bas, c'est quasi une institution !

Et on avait bien envie de voir ce que cela faisait d'être au guidon de cet engin familial et de déamuler dans les rues parisiennes !

 

Pendant 1 heure, nous avons donc pédalé au gré de nos envies.

 IMG_2123.jpg

IMG_2125.jpg

IMG_2138.JPG

 

IMG_2145.JPG

 

IMG_2171.jpg

IMG_2177.jpg

  

Bilan de cette petite expérience : il nous en faut un !

 

En effet, le vélo ne pèse que 35 Kilos du coup il est super maniable et très compact. Cela n'est donc pas très difficile de se glisser dans la circulation parisienne, connue pour être assez dense.

 

En plus, les concepteurs de ce triporteur ont pensé à tout :

  • Le devant de la caisse est transparent pour que l'on ait toujours un oeil sur la route
  • La capote est elle aussi transparente pour que l'on puisse garder un oeil sur sa culotte courte
  • Les sièges sont équipés d'une ceinture de sécurité (pratique aussi si votre enfant a envie de se faire la malle au feu rouge)
  • Vous avez aussi la possibilité de fixer un siège bébé
  • L'espace est totalement optimisé : sous les sièges vous avez la place de mettre des courses, sacs, ... et à leurs pieds, vous avez aussi de l'espace disponible, parfait pour les virées shopping en famille !
  • Et vous pouvez le personnaliser à votre gré (choix des motifs, de la couleur, ...)

Pour les moins endurantes, il y a une version électrique qui permet de donner une véritable impulsion à chaque coup de pédale : un coup de pouce plutôt sympa !

 

Enfin, dernier point fort : le vélo est fabriqué en France, dans les ateliers de Nantes, où chaque pièce est assemblée à la main.

 

Seul hic, le prix, comptez dans les 2000€ pour la version non électrique et 4000€ pour la version électrique. Cela représente certes un budget mais il faut vraiment appréhender ce vélo comme un mode de transport à part entière.  

 

 

Si vous avez envie de l'essayer à votre tour, Nihola sera présent sur le Brunch Bazar les 29 et 30 juin prochain

 

ss.JPG

14:03 Publié dans Globe Trotters, Rubrique à Brac | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : nihola, vélo, triporteur | |  Facebook |

----------------------------- ? -----------------------------

20/06/2013

❤ Mon assistant ❤

La semaine dernière, la crèche m'a appelé dans la journée

"Votre fils a de la fievre, il faut venir le chercher."

 

Ni une ni deux, je l'ai récupéré et nous sommes retournés à l'appartement afin que je puisse le chouchouter. Mais de mon côté, j'avais quelques dossiers urgents sur le feu à finir...

Heureusement, en dépit de son état un peu groggy, la briochette m'a prêté main forte en m'apportant son expertise Il a été un assistant hors pair ...

J'envisage même de lui proposer un CDI !

   

photo-6.JPG

14:27 Publié dans Rubrique à Brac | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook |

----------------------------- ? -----------------------------

16/06/2013

❤ papa ❤

 

 Il y a quatre ans, je savais déjà à quel point le brun était un ami, un amant et un confident hors pair mais j'allais découvrir aussi à quel point il était un papa merveilleux.

 

Il a toujours été là, à tous les instants, dès leurs premières heures de vie, où il a été émerveillé par cette rencontre, par le fait de découvrir cette petite chose menue au regard pénétrant. Il était là aussi, au milieu de la nuit, quand ils criaient famine. Et pourtant, vu que j'allaitais, il aurait pu passer discrètement son tour mais non ... il tenait à ne pas me laisser seule avec ma fatigue et voulait rester à nos côtés.

 

Il a toujours voulu donner les bains quand je donnais le sein pour avoir, lui aussi, son moment à lui, il est devenu le pro du change, a passé des heures allongé sur le tapis ou encore à 4 pattes en imitant le cheval,  les a fait rire aux éclats en se lançant dans des imitations, a fait l'avion avec une cuillère pour leur faire avaler des brocolis, a arpenté les couloirs des urgences au moindre gros bobos, a dormi sur un petit lit de camp à l'hôpital pour veiller sur eux, il sait toujours mieux que moi leur poids précis et leur pointure,  ...

 

Et aujourd'hui, quand le haricot tombe de son vélo, il se met généralement à hurler "papaaaa", parce qu'il sait bien qu'il n'est jamais loin, prêt à bondir pour lui faire un bisou magique et le pousser pour qu'il reparte de plus belle.

 

photo(187).jpg

 

Ce papa là, pas de doute, c'est le meilleur papa du monde !

 

13:48 Publié dans Rubrique à Brac | Lien permanent | Commentaires (21) | |  Facebook |

----------------------------- ? -----------------------------

07/06/2013

Joséphine

 

Vous connaissez certainement Joséphine, celle qui, sous la plume de Pénélope Bagieu, a une vie tout à fait fascinante.

Joséphine, c'est une trentenaire, célibataire, impulsive, spontanée et maladroite, qui rêve du grand amour.

 

Les aventures trépidentes de ce petit bout de femme, aux courbes arrondies et au caractère bien trempé se trouvent portées sur grand écran, dans une libre adaptation d’Agnès Obadia.  

Étant une fan des BD, j'ai tout de suite eu envie d'aller voir ce que cela donnait du côté du 7ème art. Et ça tombe bien car j'ai eu l'occasion de le voir en avant première.

 

Bilan : j'ai vraiment était séduite par le film et j'ai retrouvé l'humour décapant qui me plaît tant dans la BD. Le film est réellement rafraichissant.

Les acteurs sont parfaits et emmènent le film avec eux. Marilou Berry incarne à merveille Joséphine : oeillades en biais, sourire mutin, regard malicieux, sourire pincé ... Jospéhine c'est elle, pas de doute.

 

 image001.jpg

 

Synopsis : Joséphine, 29 ans trois-quarts, obnubilée par la taille de ses fesses, source de tous ses problèmes, n’a toujours pas trouvé l’homme de ses rêves-non-fumeur-bon-cuisinier-qui-aime-les-chats-et-qui-veut-plein-d’enfants…Sa seule consolation, c’est qu’elle vit avec Brad Pitt...consolation de courte durée puisque c’est son chat. Quand sa sœur lui annonce son mariage, c’est la goutte d’eau qui fais déborder la tasse à café. Elle s’invente alors une histoire d’amour avec un riche chirurgien brésilien qui lui a demandé sa main et l'emmène vivre au bout du monde.Facile à dire…Ce (petit) mensonge va l'entraîner dans un tourbillon d'aventures.

 

 

Et la bande annonce c'est par là :

 


 

A partir du 19 juin sur les écrans

15:49 Publié dans Rubrique à Brac | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : joséphine, film, cinéma, bd, pénélope bagieu | |  Facebook |

----------------------------- ? -----------------------------