Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/07/2008

T'as ton col Claudine, Martine ?

Petite, engoncée dans mes robes à col claudine, je n’aurais jamais imaginé que, plus grande, je prendrai plaisir à les porter, voire même que je les traquerai dans les boutiques.


Comme quoi, il ne faut jamais dire « jamais ».


Pour la petite histoire : Le col claudine vient en fait des romans "Les Claudine", écrits par Colette herself dans les années 1900 : Claudine à l’école, Claudine à Paris, Claudine en ménage et Claudine s’en va


Claudine, c’est un peu notre Martine à nous.
Et derrière Claudine, on retrouve bien sur Colette, qui écrit une version romancée de sa vie.



Pour le roman Claudine à l’école, Colette enfila la blouse pour une séance photo et c’est ainsi que le nom de son héroïne fut rattaché au col de cette blouse d'écolière.



Et ce col a fait l’école buissonnière pour se retrouver sur les vêtements des grandes filles. Aussi bien porté de manière rock ou version sage, le col claudine sait s’adapter.


Je vous en avais déjà parlé et j’ai assez fait durer le teasing alors voici la robe col claudine, signée Sophie B.Tankoano qui m’a fait retourner sur les bancs de l’école :

 

 

P1020382.JPG
 
P1020379.JPG
 

P1020383.JPG
 

P1020388.JPG

P1020385.JPG


 
 
Legging H&M 
Escarpins H&M 
Bague ramenées de Venise 
 
 

 

18:09 | Lien permanent | Commentaires (30) | Tags : sophie b.tankoano, col claudine | |  Facebook |

28/06/2008

Les deux font la paire !

Dernièrement, en balade sur la toile, j’ai fait une jolie découverte, il s’agit d'un duo composé de Séverine Personeni et Sophie B. Tankoano, qui officient sur  ce blog.

Séverine Personeni crée des vêtements hors du temps qui font parfois référence à l'univers d'Alice aux pays des merveilles.
Elle met aussi son imagination débordante au service des bijoux, qu'elle décline sous forme de fleurs.
Séverine Personeni va jouer sur les associations insolites, sur les mariages arrangés entre l'ancien et l'actuel, sur les détournements de matériau, etc.


Sophie B. Tankoano quant à elle, vous donne envie de redevenir écolière grâce à ses robes au col claudine. Elle joue avec les matières et les formes, chine, voyage et transmet tout ça à travers ses créations qui sont aussi bien pour nous que pour nos chérubins.

 

Les deux créatrices vous accueillent dans un univers intime, poudré, romantique et fleuri dans lequel on se sent bien. Surfer sur leur blog c'est aussi faire un voyage, là où les montres à gousset sont courantes, où les cadrans se transforment en broches, où les fleurs poussent sur les vêtement et les bijoux, où les clés ouvrent des portes magiques, où les tissus vous font voyager ...

 

Bref, un univers dans lequel il fait bon de se perdre


Voici un petit aperçu de leur création :

 

   Débardeur très Alice au pays des merveilles...

 

 Tee-shirt en fleurs

 


La clé du bonheur 


 

 

Un tourbillon de fleurs

  

Des culottes qui joignent l'utile à l'agréable


 


 Des papillons qui se posent sur la main ...

 

 

 

 

Des cols Claudine en veux-tu en voila

 

 

La bonne nouvelles c'est que vous pouvez retrouver les créations de deux jeunes femmes sur leur blog-shop

 

 

19:37 | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : séverine personeni, sophie b. tankoano, col claudine | |  Facebook |