Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/11/2010

L'hôtel amour...

 

Comme je vous l’avais dit précédemment, quand j’avais organisé la surprise du brun, j’avais prévu une petite parenthèse à l’Hôtel  avant le grand départ pour Rome.


C'est ainsi que le brun, après son jeu de piste parsemé d’indices, a fini sa course devant la chambre 306.

C’était la première fois qu’on y allait (par contre, on avait déjà testé le restaurant) et j’avais beaucoup d’attentes. En effet, j’avais eu pas mal d’échos positifs de personnes ayant appréciées le lieu et j’espérais ne pas être déçue à mon tour …

 


Au final, j’ai eu assez peur au début car on a hérité d’une chambre possédant un mur mitoyen avec l’ascenseur. Et personnellement, je n’étais pas emballée à l’idée d’entendre les  vrombissements de l’ascenseur toutes les 5 minutes. Mais, à ma (bonne) surprise, le bruit n’est pas vraiment dérangeant. Ca reste assez faible et il faut avouer que celui-ci ne s’active pas toutes les 5 minutes. Du coup, si on est assez circonspect en rentrant dans la chambre (en raison de la proximité avec l’ascenseur), on est vite rassuré.

 

Autrement, quand vous rentrez dans la chambre, vous comprenez vite que l'hôtel porte bien son nom, qu’il n’a pas été usurpé !

En effet, vous n’êtes pas là pour philosopher sur divers sujets. Vous pouvez brancher votre Iphone ou Ipod sur le réveil-enceinte et vous laisser bercer par la musique.Dans la chambre, pas de télévision ni d’autres distractions pouvant vous faire dévier de votre dessein initial, pas besoin de vous faire un dessin … Pour l’anecdote, l’hôtel  était anciennement un hôtel de passe.



Mais l'hôtel  a quand même bien changé depuis !  Les chambres ont chacune leur propre identité, des couleurs singulières, une touche atypique, … Vous en trouverez forcément une à votre goût. Et ce qui le rend aussi unique, c'est que sa déco provient d'un stock vintage (de 40 ans) racheté à un artisan parisien. Vous serez donc projetée dans une ambiance particulière, entourée d'objets ayant une âme.



Pour ce qui est du restaurant - qu’on soit d’accord - on n’est pas chez Ducasse, ce qui ne les empêche pas de se décarcasser un peu quand même. Des plats simples certes mais à la présentation travaillée. Je vous conseille d'ailleurs leurs hamburgers (ok, capital séduction (--) si vous vous retrouvez avec du gras sur les doigts et du ketchup sur le menton mais quand même … votre estomac, lui, sera dans tous ses états)

Bref pas de la grande cuisine mais de quoi distraire vos papilles quand même.



Et surtout, le grand plus de l’hôtel c’est sa terrasse so romantique, éclairée par des petits photophores.

 

En conclusion : C’est assez cher pour ce que c’est – le brun si tu lis cette note arrête là car on ne révèle jamais le prix d’une surprise - (comptez 150€ pour une chambre double, 170pour une grande chambre double ou encore 210€ pour une chambre supérieure)




Toutefois, l’expérience est amusante et dépaysante :

-     Pour sa super terrasse – ce qui est assez rare dans Paris

-     Pour sa décoration atypique - qui vous fera voyager le temps d'une nuit

 

 



Et voici quelques photos, histoire de vous faire une idée !

 

 

 

 

 

hotel_amour_01.jpg

44-Hotel-Amour-Jardin.jpg



IMG_0053.jpg

 

IMG_0056.jpg

 

hotel_amour_reception.jpg

 

 

 

Hotel-Amour-restaurant-bis.jpg

 

 

10_14_08_Andre_paris_amor17428.jpg

 

042207amour-bathroom_395.jpg

 

 

escapade-lhotel-amour-L-1.jpg

 

KG_339358.jpg




KG_339361.jpg





et voici la chambre qu'on a eue ...

 

042207amour-room_395.jpg

 

 

 

IMG_9215.JPG

 

 




IMG_9217.jpg

 

 

 

IMG_9229.jpg

 

 

 

 

Et vous, vous y êtes allée ?
Des idées de lieux comme celui-ci à faire / à conseiller ?

 

 

 

 

 

21:24 Publié dans Bonnes Adresses | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : hôtel amour | |  Facebook |

07/09/2010

La Dolce Vita ... (partie 1)

Le jeudi 26 août, le jour de nos 4 ans de mariage et quelques jours après ses 30 ans, j'ai appelé le brun :

- "A 17H30, ouvre l'enveloppe que je t'ai donnée ce matin, ne pose pas de question et suis les instructions."

 

C'est comme ça que je l'ai embarqué dans un jeu de piste machiavélique, orchestré avec la précieuse aide de nos amis.

 

 

Et de fil en aiguille, d'indices en indices, de quizz en quizz, il a fini par me retrouver à l'hôtel Amour avec le guide de Rome en poche, glané lors de la dernière étape de sa chasse aux trésors.

(d'ailleurs, une note arrive sur l'hôtel amour ...)

 

C'est comme ça que le lendemain matin, de bonne heure, nous avons filé vers Orly pour vivre à l'heure romaine en mode Dolce Vita.

 

Voici "quelques" photos...

La suite demain avec mes petits conseils et mes impressions sur la ville


 

 

IMG_9249.jpg

 

 

 

IMG_9273.jpg

 

 

 

IMG_9293.jpg

 

IMG_9300.jpg

 

 

 

IMG_9340.jpg

 

 

 

IMG_9404.JPG

 

 

IMG_9430.JPG

 

IMG_9438.JPG

 

 

IMG_9448.JPG

 

 

IMG_9475.JPG

 

 

 

IMG_9497.JPG

 

 

 

IMG_9488.jpg

 

 

 

 

IMG_9374.jpg

 

 

IMG_9369.JPG

 

 

 

IMG_9869.JPG

 

 

IMG_9990.JPG

 

 

 

IMG_9991.jpg

 

 

 


(...)

 

 

 

21:19 | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : rome, hôtel amour | |  Facebook |