Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« ❤ Frangins ❤ | Page d'accueil | Sur mes murs ... »

08/12/2011

Récit d'une testeuse officielle de jouets fisher price (partie 4)

Article sponsorisé

Last but not least !

 

En effet, quand j’ai reçu le dernier paquet FISHER PRICE, le haricot était tout excité, bien décidé à me prêter main forte pour ouvrir le carton et sortir le cadeau qui s’y cachait.

 

 

Et, quand il a aperçu ce qui se trouvait dedans, j’ai vu son visage s’éclairer …

  

K0317_d_2.jpg

 

En fait, le haricot est un vrai chevalier des temps modernes : il aime chevaucher sa  monture (vélo, moto, cheval, …) et partir à l’aventure !

Et le hasard voulait que le haricot avait fait son baptême équestre peu de temps avant. Autant vous dire qu’il avait bien envie de se remettre en selle !

 

 

Pendant qu’on assemblait son fidèle destrier, il nous a tourné autour avec impatience, tout en laissant échapper des petits cris de joie. C’est simple, il était en pleine exultation !

Et quand le moment fut venu, il s’est jeté dessus et s’est mis à tournoyer dans tous les sens, à sauter, à hurler, bref, une vraie furie ! On peut donc en conclure, sans se tromper, que c’est de loin le jouet qu’il a préféré !

 

 

IMG_7087.jpg

 

 

IMG_7075.JPG

 

 

IMG_7093.jpg

 

 

 

IMG_7065.jpg

 

C’est quoi le principe ? > Votre culotte courte peut galoper sur un zèbre, en toute  sécurité et dans sa chambre (Vous ne l’auriez jamais cru j’en suis sure !)

Ca fait quoi ? > Ca tourne à 360°, ça va d’avant en arrière, ça hennit, il y a de la musique (volume sonore réglable), … bref de quoi les occuper un bout de temps !

Les + > Je pense que tous les enfants doivent adorer : ils s’amusent à se balancer, se dépensent tout en jouant, testent leur équilibre, …

Les - > Cette petite bête prend tout de même un peu de place ! Pour le moment, il est dans la chambre des enfants (impossible de l’enlever maintenant que le haricot y a goûté !). Du coup, ce n’est pas toujours pratique quand on habite dans de petits espaces. Et enfin, étant assez exigeante en matière de déco, je lui préfère des jouets aux couleurs moins « criardes » et à l’aspect plus « esthétique »

 

Enfin, dans le carton, il y avait également un petit chien, roi de la piste de danse, qui sait se déhancher comme personne

 

Là encore, Aloïs a bien aimé et ne s’est pas lassé d’appuyer sur les pieds du chien pour le voir s’animer.

De mon côté, j’avoue que je ne suis pas très fan de ce genre de jouet. Pour s’animer comme ça, ils ont un côté très rigide que je ne m’aime pas trop et malgré toutes les qualités d’apprentissage que cela peut avoir, et malgré l’engouement du haricot, je botte en touche pour celui là.

 

 

photo-100.jpg

 

 

Au final, j’ai pris beaucoup de plaisir à tester tous ces jouets (enfin surtout mes 2 haricots) et on a eu le droit à des heures d’amusement. Si je devais en mettre plus particulièrement un jouet en lumière, ce serait le tapis d’éveil. On s’en sert tous les jours et la brioche adore s’y installer pour toucher à tout. Maintenant qu’il roule dans tous les sens, il commence tout juste à le délaisser mais il l’aura tout de même bien investi !

Mais si c’est Aloïs qui écrivait cette note, il vous dirait plutôt oh combien le cheval est l’ami des enfants !

 

Et si vous voulez d’autres avis, n’hésitez pas à vous rendre sur le forum Magicmaman pour savoir ce que les autres mamans en ont pensé !

21:45 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook |

Commentaires

Ma puce a essayée le zèbre chez sa cousine et elle a adoré !!!
C'est vrai qu'il est sympa ;)

Écrit par : Anaisl57 | 08/12/2011

Répondre à ce commentaire

C'est génial pour tes loulous d'avoir pu tester ses jouets....
C'était Noël avant l'heure !

Merci pour ces retours.

Écrit par : mamanblog | 09/12/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour, pouvez vous me dire comment vous vous êtes inscrite pour tester ces jouets?
Par avance merci :-)

Écrit par : Aurélie | 12/12/2011

Répondre à ce commentaire