Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/04/2008

J'ai testé le Swiss Ball

C’est simple, le sport et moi c’est plutôt une histoire de … rendez-vous manqué.

Il n’empêche qu’en voyant que même Pipelette s’y mettait, je me suis dit que moi aussi, je me devais d’enfiler mon lycra et de me dandiner sur une chorée tout en entonnant le sacro-saint « tou tou you tou » de Véronique et Davina.


Du coup, je me suis me suis lancée dans une grande enquête sur la toile pour traquer les lieux où pratiquer le swiss ball. Oui, oui le swiss ball !

 



En revanche, il est difficile de trouver un endroit pour en faire et difficile de trouver des tarifs abordables.

Mais au fil de mes pérégrinations sur la toile, j’ai finalement trouvé un club qui proposait une séance  gratuite, dans un « magnifique loft » du 17ème arrondissement. 
Quelques soirs plus tard, avec mon gym bag, direction le grand loft.

  

Une fois rentrée, le « magnifique loft » se transforme plutôt en une sorte d’atelier d’artiste assez sympa et assez cosy : les vestiaires sont juste dans le coin de la salle, fermés par de grandes tentures.

 

Et quand le cours commence, c’est plutôt cool, même le prof, avec son air un peu baba cool semble décontract’. Tout le monde, pieds nus, commence à s'échauffer les muscles. et le gentil monsieur parle tout doucement, sans la musique de Véronique et Davina en fond ou tout autre agression sonore à base de "poum poum" et de "ouwé allez les filles on bouge !!"
On sait tout de suite que le Monsieur ne va pas tyranniser nos pauvres petits muscles qui sont déjà endoloris rien que par le fait d’avoir dû enfiler le lycra !

 


Et là le cours commence : on se love contre son ballon, on se retrouve à califourchon contre son ballon, on se fait éjecter du ballon aussi ...
Bref, il y a une sorte de fusion entre la balle et vous qui n’est pas désagréable et qui vous ferait presque oublier que, accessoirement, vous faites aussi travailler vos muscles en jouant à la balle.


Une fois la bête domptée, vous n’êtes pas au bout de vos peines, faut-il encore lever les bras au ciel en signe de victoire, voire même tenir sur une jambe !! Mais au final, l’amusement est bien là et surpasse, la fatigue et le ridicule



Bref en conclusion :

 

Les plus :  sympa et ludique ça change vraiment des cours de sport lambda en salle. En plus il parait que ça fait un très beau corps le swiss ball alors c'est vrai que ça donne envie de s'y mettre. L'ambiance est zen et ça fait du bien !


Les moins : C'est super CHER ! quand même quand on y pense, le swiss ball n'est vraiment pas donné ! Il reste difficile de trouver des cours abordables.  Je peux vous conseiller d'aller faire un tour là où je suis allée.
c'est Get in shape et c'est environ 130€ le carnet de 10 cours, c'est déjà un meilleur rapport qualité prix.



La morale : Je me suis sacrifiée pour vous et pour ce post à la vis ma vie ! Mais definitively le sport et moi c'est ... pour plus tard !


 

 

18:03 | Lien permanent | Commentaires (28) | Tags : swiss ball, cours collectifs, sport | |  Facebook |