Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/11/2017

Notre road trip en Italie / Autriche et Slovénie : cap sur Venise

IMG_8770.JPG

 

Venise ...

Nous avons eu la chance d'y aller en amoureux il y a 12 ans (déjà ...) et j'avoue que je n'en avais pas gardé un souvenir impérissable. Je me souvenais surtout de la foule amassée place Saint Marc, des rabatteurs devant les restaurants jouant des coudes ou encore des odeurs de vase liées à une chaleur caniculaire.

Toutefois, il y a 12 ans, il n'y avait pas tous ces blogs voyage, permettant de noter un tas de bonnes adresses dans son carnet. Nous n'étions donc pas vraiment sortis des sentiers battus à l'époque.

 

Autant dire que j'avais quelques réserves mais les enfants avaient très envie de découvrir cette "ville sur l'eau". Et heureusement car, cette fois-ci, j'ai vraiment adoré notre séjour à Venise. 

 

IMG_8634.jpg

IMG_8687.JPG

 

Lors de notre premier séjour, nous avions logé à proximité de la place Saint Marc, côtoyant les hordes de touristes et les commerçants zélés. Cette fois-ci, nous avons opté pour un logement à Cannaregio, un quartier "populaire" et animé de Venise, à l'écart des circuits touristiques, où nous avons eu la chance de côtoyer des vénitiens aux terrasses des cafés.

Les garçons se sont même fait un copain, Giacomo. C'était amusant de les voir parler avec les mains et s'apprendre, tour à tour, des mots dans leur langue.

Nous avons donc adoré ce quartier, plus intimiste et plus authentique.

 

Quartier-de-Cannaregio.png

IMG_8758.jpg

 

Pendant ces 4 jours à Venise, nous avons surtout choisi d'arpenter la ville. Nous y avons fait un paquet de parties de cache-cache, les petites ruelles s'y prêtant bien.

La ville est incroyablement photogénique, entre la lumière, les canaux et les murs colorés, vous en prenez plein les mirettes à chaque balade.

Les enfants se sont passionnés pour la ville, s'amusant de voir les bateaux poubelles ramasser les bacs à ordures ou encore de voir les bateaux taxis se faufiler le long des canaux, côtoyant les gondoles sur la lagune. Ils pouvaient passer des heures aux terrasses des cafés à se délecter de ce spectacle.

 

D'ailleurs, le tour en gondole est vite devenu incontournable face aux regards suppliants des enfants. Nous avons fait attention de choisir un gondolier avec des tarifs réglementés et affichés (garantissant un temps minimum ...). Cela nous a couté 85€ les 30 minutes pour nous 4. Certes, cela peu paraitre cher, mais cela permet d'avoir un point de vue unique sur la ville.

Il y a aussi des sorties en Kayak qui sont proposées et qui ont l'air top !

 

Au final, nous avons fait l'impasse sur les visites de musée à cause des queues interminables (pensez à réserver sur Internet en avance si vous êtes décidés à y aller) et parce que les enfants avaient davantage envie de s'amuser.

Toutefois, nous aurions bien fait la visite du palais des Doges, notamment pour écouter l'histoire de l'évasion de Casanova, mais la foule nous en a dissuadé ainsi que la moue des enfants à l'idée de rester enfermé dans un musée par un si beau temps.

 

IMG_8755.JPG

SAM_7724.JPG

IMG_8760.jpg

 

Toutefois, si nous avons fait l'impasse sur les musées / expos, nous avons fait une petite escapade à Burano. Entre Murano et Burano, le choix a été vite fait. En effet, "l'ile des couleurs" nous attirait fortement.

Et nous avons adoré ! Sous un soleil radieux, nous avons accosté sur cette petite ile et avons déambulé dans les ruelles admirant les façades bleues, roses, jaunes ... autant de couleurs venant égayer la visite.

Avant de partir sur l'ile, nous avions préparé nos sandwich et nous les avons mangés, assis sur un banc, en pleine nature. Cela nous a permis de faire l'impasse sur les petits restaurants, pris d'assaut par les touristes et souvent hors de prix.

Burano est également connu pour sa dentelle et son savoir-faire en la matière, avis aux amateurs !

 

Infos pratiques : pour aller à Burano, comptez environ 50 minutes en vaporetto de Venise, en partant de Fondamente Nuove. De notre côté, nous sommes partis tôt le matin pour éviter la foule et sommes partis vers 15H, ce qui nous a permis de ne pas nous retrouver dans les "heures de pointe"

 

 

IMG_8776.JPG

IMG_8784.JPG

IMG_8785.JPG

SAM_7874.JPG

IMG_8786.JPG

SAM_7879.jpg

SAM_7866.jpg

SAM_7908.jpg

 

Côté restos / cafés, nous sommes surtout restés dans notre quartier, où les prix sont accessibles, les produits proposés de qualité et les vendeurs agréables (et non blasés ou zélés comme dans certaines zones ultra touristiques)

Je vous conseille notamment ces deux endroits :

  • Al parlamento (Sestiere Cannaregio, 511, 30121 Venezia) : parfait pour y manger des petits plats / snacking et / ou boire un verre et les prix sont très corrects. Par ailleurs, les serveurs sont ultra sympa, ils avaient notamment laissés les enfants faire le service en les regardant d'un œil amusé.
  • Al timon (Fondamenta dei Ormesini, 2754, 30121 Venezia) : idéal pour siroter un spritz en dégustant des cichetis. L'accueil y est très sympa et vous pouvez vous installer sur les bateaux amarrés en face du bar, pour un bain de soleil.

 

Pour profiter d'une vue incomparable sur la ville, allez à la Fondaco Dei Tedeschi et rendez-vous sur la terrasse (accès gratuit). Un conseil, attendez le coucher du soleil pour un moment encore plus magique !

 

 

 

SAM_7921.JPG

SAM_7915.jpg

SAM_7929.JPG

SAM_7925.JPG

IMG_8802.jpg

IMG_8679.jpg

SAM_7751.JPG

 

Pour résumer ?

  • Venise, la belle, est très convoitée et il faut apprendre à la partager avec une horde de touristes. Je vous conseille donc de loger dans un quartier plus "préservé", plus authentique, tel que Cannaregio et d'aller à la rencontre des Vénitiens. Arrêtez-vous prendre un spritz Al Timone ou manger un morceau Al Parlamento.
  • Allez faire un tour à Burano, une ile haute en couleurs
  • Ne faites pas l'impasse sur le tour en gondole. Certes c'est cher mais c'est une super façon de découvrir la ville. Toutefois, veillez à prendre un gondolier qui affiche ses prix et la durée du tour. Ou pour faire plus original, choisissez le tour en Kayak.
  • Allez au coucher du soleil à la Fondaco Dei Tedeschi pour admirer la vue incroyable
  • A vous de compléter ;)

 

 

21:28 Publié dans Globe Trotters | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : venise, italie, blog trip, voyage, carnet de voyage | |  Facebook |

10/09/2017

Notre road trip en Italie / Autriche et Slovénie

IMG_8359.JPG

 

Cet été, nous sommes partis 2 semaines au mois de juillet avec l'envie de découvrir de nouveaux horizons, de nouveaux paysages.

 

Et vu que nous avons souvent la bougeotte et aimons barouder, nous nous sommes lancés dans l'organisation d'un petit road trip. 

 

En point de départ, il y avait Cagli (là où est le drapeau sur la carte ci-dessous), pour retrouver les copains et passer quelques jours en leur compagnie. Cagli est une petite ville située dans la province de Pesaro et Urbino, dans la région des Marches. Elle est assez préservée des hordes de touristes et offre un paysage idyllique grâce à ses rivières et à ses reliefs qui se dessinent dans l'horizon. 

 

Puis, nous avons voulu rejoindre la Slovénie - et plus précisément les lacs de Bled et Bohinj (1) -  au pieds des Alpes juliennes. Cela faisait déjà quelques temps que je voulais m'y arrêter et je n'ai vraiment pas été déçue ! Pour le trajet, nous avons mis 6 heures en voiture de Cagli à Bled.

 

Ensuite, nous avons tenu à faire une journée en Autriche, en Carinthie, pour aller rendre visite à la famille du brun. C'est une région que nous aimons beaucoup, avec ses lacs et ses montagnes. Pour rejoindre Wörthersee (2), nous avons mis juste 1H en voiture. 

 

Ensuite, nous avons continué notre périple en Slovénie et avons fait une halte à Postojna (3) pour découvrir les grottes et les paysages incroyables. Nous y avons juste passé 2 jours, ce qui est largement suffisant selon moi. De Bled à Postojna, il faut compter 1h30 en voiture.

 

Ensuite, nous sommes repartis vers l'Italie et avons fait une halte à Trieste (4) histoire de nous rafraîchir dans l'adriatique. C'est seulement à 30 minutes en voiture de Postojna.

 

Enfin, nous avons terminé notre voyage par Venise (drapeau). Nous avons mis 2h en voiture depuis Trieste.

 

 

 

Pour le voyage, nous avons choisi de faire l'aller et le départ en avion depuis Bordeaux (Bordeaux > Bologne et Venise > Bordeaux). Cela nous est revenu à 500€ pour 4 personnes. 

Une fois sur place, nous avons loué une voiture afin d'être libres de nous déplacer à notre guise ! Attention toutefois aux surcoûts (avant de souscrire à des assurances, vérifiez bien qu'elles ne sont pas déjà incluses via votre CB ou autre) et faites attention car, en Italie, ils sont parfois un peu filous et peuvent vous compter des frais sortis de nulle part. Regardez donc bien la facture et n'hésitez pas à signaler les éventuels abus.

Et, si vous optez comme nous pour la voiture, attention aux vignettes ! Pour circuler en Italie, en Slovénie et en Autriche, vous devez vous acquitter d'une vignette. De notre côté, elle était déjà sur la voiture en Italie (où nous avons loué la voiture) mais nous avons dû en acheter une pour aller en Autriche et Slovénie. Elles s'achètent dans des stations services (par exemple, en Autriche, il faut compter 8€ la vignette pour 10 jours). En revanche, un oubli peut vous comptez cher en amende ...

 

 Je vous donne toutes les infos (hébergement, bonnes adresses, ...) dans de prochaines notes !

 

Capture d’écran 2017-09-03 à 17.25.32.jpg

 

 

20:00 Publié dans Globe Trotters | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : road trip, italie, slovénie, autriche, cagli, bled, postojna, venise, trieste | |  Facebook |