Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/02/2014

Ce week-end #3

 

Ce week-end fut placé sous le signe des retrouvailles car vendredi après-midi, je suis allée chercher le haricot magique chez ses grands parents, où il a passé la semaine au vert à se faire cajoler.

Son petit frère en revanche a un peu trouvé le temps long sans son acolyte et me demandait souvent "maman, il revient quand ?".

Alors, quand le grand frère est allé chercher son petit frère à la crèche, ce fut une explosion de joie "mon frère, mon frère, mon frère !" et des câlins en pagaille

 

En revanche, quand ils sont séparés ils sont sages comme des images mais réunis, les deux font la paire et les bêtises sont de mise !

 

IMG_8987.JPG

 

Le haricot a fait un petit tour chez BONTON coiffure afin de se refaire une beauté en prévision de la rentrée. Et impossible de ne pas passer par la case photomaton avant de s'en aller !

photo(24).JPG

photo(25).JPG

 

photo(26).JPG

 

Il y a aussi eu le déj en famille, où la briochette a pu faire des câlins à son parrain avant qu'il ne reparte sous d'autres latitudes

IMG_8006.JPG

 

Enfin, je suis passée chez HEMA et je n'ai pas pu résister face à ces petites boites .. Hop, embarquées dans mon panier !

 

photo(23).JPG

07:10 Publié dans Rubrique à Brac | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook |

----------------------------- ? -----------------------------

18/02/2014

Et si on se faisait une toile #3

 

Vous avez envie de vous faire une toile mais vous ne savez pas quoi aller voir ? Alors voici deux suggestions de films.

 

 

Tout d'abord Un été à osage county

 

Le film n'est pas encore dans les salles obscures mais sortira le 26 février. De mon côté, j'ai eu la chance d'aller le voir en avant première. Ce film est l’adaptation d'une pièce de théâtre "August : Osage County", qui a connu un succès retentissant. Le challenge était donc de taille dans le fait de transposer cette pièce à succès sur grand écran. Et, à mes yeux, le défi à été relevé avec brio.

 

Osage County est une petite ville aride, perdue au milieu de nulle part, écrasée sous un soleil de plomb. Cette chaleur accablante pèse sur la ville et la désolation du paysage imprègne l'âme de ses habitants. On y retrouve une famille réunie par la force des choses, dans un climat de rancunes et de rancœurs. Rapidement, les tensions ressurgissent, le secrets de famille sont détérrés et les apparences se fissures pour laisser place aux fêlures.  En tant que spectateur, on est vite happé par cette ambiance sous haute tension.

la réunion de famille pendant laquelle les vérités enfouies depuis longtemps ressortent à la surface pour exacerber les sentiments - See more at: http://www.newkidsonthegeek.com/avis-un-ete-a-osage-county-de-john-wells/#sthash.B14EiBy0.dpuf
la réunion de famille pendant laquelle les vérités enfouies depuis longtemps ressortent à la surface pour exacerber les sentiments. - See more at: http://www.newkidsonthegeek.com/avis-un-ete-a-osage-county-de-john-wells/#sthash.B14EiBy0.dpuf

 

Le casting de ce film est incroyable (Meryl Streep, Julia Roberts, Ewan Mac Gregor, Benedict Cumberbatch, Abigail Breslin, Chris Cooper, ...)  et les acteurs sont sensationnels, incarnant avec brio leurs personnages. Meryl Streep joue à merveille la matriarche désabusée et névrotique. Julia Roberts, loin de son image sexy, campe parfaitement la mère de famille désanchantée, au bout du rouleau. Abigail Breslin (que l'on avait notamment découvert dans Little Miss Sunshine) est convaincante dans son rôle d'ado paumée... 

 

J'ai aimé cette galerie de portraits sans fard, sans compromis mais si juste. J'ai également apprécié les dialogues piquants et spirituels, le ton noir et grinçant, les jeux de mot savoureux et cet humour caustique en toile de fond, permettant de désamorcer les situations trop pesantes et permettant aux spectateurs de rire malgré le drame familial qui se joue devant lui.

 

UN-ÉTÉ-À-OSAGE-COUNTY-Affiche-France.jpg

Le pitch : En famille, on se soutient. En famille, on se déchire... Suite à la disparition de leur père, les trois filles Weston se retrouvent après plusieurs années de séparation, dans leur maison familiale. C’est là qu’elles sont à nouveau réunies avec la mère paranoïaque et lunatique qui les a élevées. A cette occasion, des secrets et des rancœurs trop longtemps gardés vont brusquement refaire surface…

 

 

Et, avec vos enfants, allez voir M Peabody et Sherman : Les voyages dans le temps - actuellement en salle de cinéma

 

C'est un film d'animation qui a un sacré mordant ! Les personnages sont attachants : M Peabody, le papa chien savant, à l'allure so british, est un génie au grand cœur. S'il sait résoudre en un temps record une équation à plusieurs inconnues, concocter un repas digne d'un grand chef et parler dans toutes les langues, il se retrouve parfois dans des situations bien plus périlleuses et plus complexes quand il s'agit de son fils.

 

Le film est à la fois amusant, divertissant et ludique : on révise ses cours d'histoire, on en prend plein les yeux, on se divertit et on apprend aussi quelques leçons sur la vie et notamment sur la question complexe de l'adoption mais aussi de la parentalité.

 

Ainsi, enfants et parents se régaleront devant ce film, distillant des messages et une bonne dose d'humour aussi bien pour les plus grands que pour les plus petits.

 

 20140111080221!Mr_peabody_and_sherman_ver12_xlg.jpg

 

Pitch : (A partir de 6 ans) M.Peabody est la personne la plus intelligente au monde. Il est à la fois lauréat du prix Nobel, champion olympique, grand chef cuisinier... et il se trouve aussi être un chien ! Bien qu’il soit un génie dans tous les domaines, M. Peabody est sur le point de relever son plus grand défi : être père. Pour aider Sherman, son petit garçon adoptif, à se préparer pour l’école, il décide de lui apprendre l’histoire et construit alors une machine à voyager dans le temps. Les choses commencent à mal tourner quand Sherman enfreint les règles et perd accidentellement dans le temps Penny, sa camarade de classe.

07:28 Publié dans Rubrique à Brac | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook |

----------------------------- ? -----------------------------

17/02/2014

Apprenti nez

 

Mon "grand" est un enfant curieux, avide de découvertes et à l'écoute de ce que les adultes peuvent lui apprendre.

 

Il aime particulièrement cuisiner avec sa grand mère. Il enfile alors sa toque, noue le tablier autour de sa taille et attend patiemment les instructions de son Chef Cuisinier (Mamie). Lors de leurs séances gastronomiques, sa grand-mère met l'accent sur deux choses : goûter et sentir. Ainsi, il commence à connaitre l'odeur de la vanille, du citron, de la cannelle, ...

Avec son papy, c'est plutôt atelier jardinage. Et, là aussi, il a pris l'habitude de se pencher pour humer les odeurs sans s'approcher de trop près pour éviter de se faire piquer le nez par les épines.

 

Alors, quand j'ai dit au haricot magique qu'il allait participer à un atelier découvertes olfactives, il était tout fier (et encore plus content quand il a su que sa fiancée et ses copains seraient là également)

 

Pendant cet atelier olfactif, il a découvert l'univers d'Annick Goutal, son histoire et sa philosophie, puis il découvert de façon ludique le Parfum, à travers des jeux (retrouver des parfums à l'aveugle, dessins de flacon, ...)

 

C'est vraiment une super expérience, qui permet aux enfants d'apprendre tout en se divertissant.

 

IMG_7869.JPG

annick goutal,atelier découverte olfactive,printemps des enfants

IMG_7880.JPG

annick goutal

annick goutal,atelier découverte olfactive,printemps des enfants

 

 Je vous conseille donc vivement de le faire avec vos apprentis nez.

Renseignez-vous auprès des enseignes Printemps qui organise de temps à autre des ateliers d'initiation olfactive ou encore auprès des boutiques Annick Goutal 

----------------------------- ? -----------------------------

10/02/2014

Ce week-end #2

 

Ce week-end a de nouveau été bien chargé et le temps a filé à la vitesse de l'éclair !

 

Pour commencer, samedi, nous avons fêté l'anniversaire de mon beau-père. Le haricot a bien essayé de lui voler sa part du gâteau mais il faut croire que mon beau-père a de bons réflexes ! Pour l'occasion ma belle-mère a une fois de plus concocté un véritable festin. Un jour, oui un jour, je saurai moi aussi faire des tours de magie comme elle en cuisine !

 

IMG_8878.jpg

IMG_8882.JPG

 

 

Et après, vu que nous avions quartier libre pour la soirée, on en a profité pour retrouver des amis à l'hôtel amour.

 

 

2b.jpg

 

Je vous conseille vraiment d'y aller.

Le service est extra, le cadre dépaysant et le lieu enchanteur. Certes, ce n'est pas de la "grande cuisine" mais le burger ravira certainement vos papilles ainsi que le café gourmand. En tout cas j'adore toujours autant ce petit havre de verdure planté en plein tumulte parisien.

Hôtel Amour, 8 rue de Navarin dans le 9ème arrondissement

 

 

Et le dimanche, nous avons eu la main heureuse car nous avons déniché ce fauteuil à bascule pour un prix vraiment dérisoire. Impossible donc de ne pas l'embarquer avec nous

IMG_8886 2.jpg

 

Enfin, après un déjeuner - cousinade bien sympathique, nous sommes rentrés au nid !

Et nous avons ENFIN, décidé de troquer le lit à barreaux de la briochette contre un lit sans barrière (à presque 3 ans, il était plus que temps). Je me demande bien, ce que cela va donner ! D'ailleurs je serai curieuse de savoir comment ça s'est passé chez vous !

07:00 Publié dans Rubrique à Brac | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook |

----------------------------- ? -----------------------------