Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/03/2010

Le jeu des 7 erreurs ...

Il y a certaines marques pour lesquelles on est prête à dépenser ses deniers dûrement économisés ou encore des marques pour lesquelles on voue une confiance aveugle.

 

Et comme toujours, il y a les faits et la pratique et les deux ne sont malheureusement pas toujours associables.

 

Vous voulez des cas pratiques ? Un peu d'empirisme pour étayer cette thèse hautement consumériste ? Ok, voici nos cas pratiques :

 

 

1. Le fameux cas du Robert de Jérome Dreyfuss.

 

Les faits : les étincelles dans les yeux, le "chabadabada" dans le coeur, les mains moites ... tous les signes sont là : je suis amoureuse de Robert, de ses formes chaleureuses, de sa peau si douce, ... bref Robert je le veux... et j'ai eu la chance de l'avoir. Pour rappel c'était ici


En pratique : Robert aime se frotter contre moi mais il perd son éclat ... (et pas qu'un peu !). Son cuir ne tient pas la  route et devient verdâtre. Ses autres confrères connaissent visiblement un sort tout aussi dramatique (si j'en crois les échos qui sont parvenus à mes oreilles). Bref, moi qui espérais garder ce sac des années (et vu le prix, on a le droit de nourrir ce type d'espoirs) je me suis vite résignée.
Et pourtant, j'y ai vraiment fait très attention, je l'ai chéri mon Robert... jamais porté en temps de pluie, jamais posé par terre, ...

 

 

IMG_4507-1.JPG




IMG_4521-1.JPG








2. Les bottes Jonak


Les faits : elles sont jolies, j'aime leur couleur cognac et leur côté "terre-à-terre" qui me permet d'éviter les vertiges (oui, au-delà de 3cm de talon, j'ai une démarche de drag queen). Bref, elles me plaisent bien ces bottes et j'ai bien envie de fouler le bitume avec


En pratique : Ça pour fouler le bitume ... il faut vraiment le fouler ... parce que si vous marchez normalement, vous risquez fort d'avoir la semelle qui se désolidarise et qui part en vadrouille... En clair : la semelle est limée à tel point que je glisse à chaque pas. Et celles de ma cop' Angus ont fini en gruyère, pleine de trous ! Bref, je sais qu'il ne s'agit pas d'une marque haut de gamme mais quand même ... à 100€ la paire de bottes, on a le droit de s'attendre à une espérance de vie qui se compte en année(s) et pas en mois.




IMG_4522-1.JPG




IMG_4531-1.JPG




IMG_4533.JPG



IMG_4536.JPG




IMG_4537-1.JPG







Et vous, vous avez connu des fashion désillusions récemment ?


21:18 | Lien permanent | Commentaires (25) | Tags : sac robert, jérome dreyfuss, bottes jonak | |  Facebook |

16/11/2008

Robert : Pardonne-moi !

Avec Robert, tout allait bien, c'était le compagnon de vie idéal : il ne ronflait pas, ne pétait pas au lit, me disait toujours que j'étais la plus belle et en plus, il m'accompagnait dans toutes mes séances shopping ! Oui le compagnon idéal !!

La vie avec lui suivait son cours comme un long fleuve tranquille.

 

Mais voila

Un changement de boulot est arrivé et mon ex employeur m'a remis solennellement mon chèque de solde de tout compte. Et ça m'a fait voir la vie en bleue...

J'ai eu envie de me faire un petit plaisir, avant que la crise ne paralyse mon nouveau portefeuille.

Du coup, j'ai ramené un petit compagnon de jeu pour Robert, il s'appelle Billy et finalement les deux s'entendent très bien !

 

Je vous fais les présentations ?

 

P1020881.JPG
 
 
 
 
 
 
 
 

P1020882.JPG
 
 
 
P1020884.JPG
 
 





Mais pour rappel, Robert, tu restes bien entendu l'homme de ma vie !
(image d'archive qui démontre mon amour inconditionnel envers Robert !)
 
 
 

18:13 | Lien permanent | Commentaires (26) | Tags : jerome dreyfuss, billy pétrole | |  Facebook |