Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/11/2016

Road trip aux Etats Unis : jour 8 et 9 (Las Vegas)

 

SAM_4820.JPG

 

Pour arriver à Las Vegas, on emprunte une route où se succèdent des paysages arides, désertiques. On a du mal à réaliser qu'à quelques miles de là, on va arriver à Las Vegas, où les fontaines vont jaillir de terre, où l'on pourra aller voir des dauphins, où l'on pourra sauter à l'élastique du 108 ème étage d'une tour, ou encore assister à une représentation du cirque du soleil, ...

 

Oui, difficile à imaginer quand on traverse ces route  bordées de cailloux et de petits arbustes, sous une chaleur de plomb.

Puis, finalement, la ville se dessine au loin et semble sortir de terre.

 

Les néons clignotent de partout, sous une cacophonie générale : ça crie aux machines à sous, ça rigole fort dans les rues, ça hèle les taxis ... On ne sait plus où regarder et quoi écouter. Les personnes que l'on y croise sont aussi très différentes. Les hommes d'affaire se mélangent aux jeunes fêtards avides de sensations fortes, mais aussi aux touristes en goguette, etc.

 

IMG_2583.JPG

IMG_2521.jpg

IMG_2590.JPG

 

À Vegas nous avons logé au Palazzo qui, comme son nom l'indique, est inspiré de l'architecture italienne. Ils sont même allés jusqu'à faire une réplique des canaux de Venise et de la place Saint Marc au 1er étage de leur centre commercial ! La réplique est assez fidèle. Le plafond ressemble à un ciel bleu avec des nuages, des gondoliers emmènent les touristes faire un tour .... On pourrait, l'espace d'un instant se croire à Venise.... Mais la copie revue par Vegas est évidemment bien moins plaisante que l'originale !! 

Notre chambre était au 34 ème étage, dans une suite de 60m2. Ca nous changeait du camping :)

 

IMG_2586.jpg

IMG_2531.jpg

 

La journée, nous nous sommes baladés le long de la grande avenue traversant Las Vegas. Nous avons fait un tour de la Grande Roue (High Roller) au coucher du soleil et avons pu alors embrasser la ville du regard et mieux l'appréhender.

Après, nous avons fait un tour au Stratosphère, la tour blanche d'observation la plus haute des États Unis. A son sommet, il y a un grand 8, un manège ascensionnel et même la possibilité de faire un saut à l'élastique du 108 ème étage. De mon côté, je me serais bien laisser tentée par le Grand 8 mais le brun n'était pas réellement convaincu :)Nous avons également tenté notre chance, dans la ville du jeu, mais sans grand succès !

 

IMG_2556.JPG

 

SAM_4831.JPG

SAM_4834.JPG

 

Après une bonne nuit, nous avons de nouveau déambulé dans la ville. Lors de cette promenade, nous avons longé les luxueux hôtels, notamment le Caesar Palace (où à été tourné very bad trip), ou encore le Bellagio. C'est ce dernier que nous avons préféré, pour sa grande serre intérieur. A Vegas, la visite des palaces reste souvent l'attraction n°1. Il faut dire qu'ils rivalisent outrageusement de faste, faisant la course à qui sera le plus grand, à qui proposera le meilleur show.

 

La chaleur était écrasante à Vegas. Nous étions d'ailleurs surpris de voir à quel point la ville défie l'environnement pour se hisser parmi les plus grandes villes touristiques.  En effet, dans ce désert aride, ils n'ont pas hésité à mettre un lac artificiel, des fontaines, des serres maintenues à 18°, ... nous n'avons pas pu nous empêcher de nous dire que tout se faste était bâti contre tout bon sens écologique.

 

SAM_4879.JPG

SAM_4874.JPG

SAM_4875.jpg

 

 

Puis, en fin de matinée, nous nous sommes dirigés vers l'aéroport, destination SAN FRANCISCO

Le vol intérieur ne nous est pas revenu très cher, en revanche, les prix allaient du simple au double en fonction des jours. Nous avons donc bien planifié notre périple pour tomber sur les meilleurs tarifs. En revanche, même avec des prix bas, n'oubliez pas de compter les surcoûts liés à vos bagages !

Je vous détaillerai San Francisco dans la prochaine note :)

To be continued ...

17:51 Publié dans Globe Trotters | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : road trip, etats unis, las vegas | |  Facebook |

----------------------------- ? -----------------------------

08/11/2016

Road trip aux Etats Unis : jour 6 (Bryce Canyon) jour 7 (Zion)

 IMG_2062.JPG

 

Allez, je vous rembarque avec  moi pour la suite du road trip ! :)

 

Nous avons fait pas mal de route pour rejoindre Bryce Canyon depuis Canyonlands : 4h de voiture 

Mais à l'arrivée, nous avons été récompensés ! Le site est incroyable, c'est un vaste amphithéâtre naturel dont les pentes ont été sculptées par l'érosion. Les couleurs sont saisissantes : le vert des conifères, le blanc et ocre des rochers et le bleu du ciel, parsemé de nuages blancs.

Un délice à regarder !

 

IMG_2267.JPG

SAM_4725.JPG

IMG_2276.JPG

 

 

Nous avons surtout marché dans le site.

Nous sommes partis de tout en haut et avons descendu à travers des petits sentiers pour nous retrouver tout en bas, dans l'amphithéâtre. La vue d'en haut est impressionnante car on voit toutes ces falaises se dresser de manière inégales.

Et la vue d'en bas est tout aussi saisissante. On y est à l'abri du vent, dans un cocon de verdure et de rochers.

La balade à duré au moins 4h. On s'est arrêté à des points de vue pour prendre le temps de s'imprégner des lieux. Attentions toutefois si vous avez le vertige ou si vous êtes avec de jeunes enfants car certains sentiers ne sont pas sécurisés. On se retrouve du coup face à des décrochés vertigineux.

 SAM_4786.jpg

 

SAM_4791.JPG

 

 

SAM_4752.JPG

SAM_4749.JPG

 

SAM_4759.JPG

SAM_4769.JPG

 

Le temps à Bryce Canyon est souvent capricieux. C'est notamment lié à l'altitude : 2300 mètres d'altitude. De notre côté, nous avons eu de la chance car, même si le temps a été nuageux, nous avons gardé une super visibilité (ce qui n'est malheureusement pas toujours le cas, les rochers jouant souvent au cache-cache avec la brume). Et n'oubliez pas de prendre un bon pull car, en altitude, les températures peuvent vite baisser

Le soir, nous voulions rester profiter du coucher de soleil mais la marche nous avait épuisée et nous avons eu envie de rejoindre notre hôtel pour nous reposer.

SAM_4813.JPG

IMG_2337.JPG

 

En fin de journée, nous sommes donc arrivé dans un petit motel, le Parry Lodge, à Kanab.

Celui-ci est très sympa et vraiment dans l'esprit Far West. Il fut d'ailleurs le repaire des stars et acteurs en tournage. Vous pouvez donc dormir dans la chambre qu'a occupé John Wayne ou encore Franck Sinatra. L'hôtel semble s'être figé dans le temps, avec un charme désuet auquel on ne peut résister (mais rassurez-vous, il y a évidemment tout le confort moderne attendu !)

En face de l'hôtel, dans une grange improvisée en salle de cinéma, où ils projettent de vieux Western. Les quelques vieux fauteuils présents, le bar en bois, la selle de cheval posée nonchalamment ... tout ça donne le sentiment d'être dans un saloon.

Puis, nous avons diné au Iron Horse à Kanab, un petit restaurant de cowboy. Un chanteur entamait des reprises de Johnny Cash, accompagné de sa guitare et le chapeau planté sur la tête. C'était une super ambiance !

 

IMG_2357.jpg

 

 

IMG_2345.jpg

IMG_2507.JPG

 

Le lendemain matin, nous avons pris la route en direction de Zion (à 30 min. de notre Hôtel),

  

IMG_2500.JPG

 

Jour 7 : C'était notre dernier jour dans un parc et nous avions bien envie d'en profiter avant de rejoindre la frénésie des villes !

Ce qui nous marqué en arrivant à ZION, c'est le changement de "décor". Les panorama ocres, quasi désertiques, ont laissé place à des paysages de montagne, verdoyants, où coule une rivière et se déversent des cascades.

 

IMG_2415.JPG

IMG_2383.jpg

Nous avons commencé par une marche d'1h et demi sur des petits sentiers escarpés, à flanc de montagne, dévoilant des points vues magnifiques. Nous avons vu découvert des cascades, nichées en plein coeur de la montagne.

Puis, nous nous sommes lancés à l'assaut de "THE NARROWS", une randonnée de plusieurs heures, le long d'une rivière bordée par la montagne. Nous nous sentions tout petit, au creux de cette montagne. Pour avancer, nous avons souvent dû aller dans la rivière. Avec un bâton, nous tâtions le sol pour nous assurer de garder toujours pied. En effet, le sol pouvait parfois se dérober d'un coup, il fallait donc avancer pas à pas, précautionneusement. Le courant aussi etait assez fort, rendant parfois notre progression difficile. Mais quel spectacle !! Nous en avons pris plein la vue pendant ces 3h de randonnée. Cela méritait bien de transpirer un peu !

IMG_2433.jpg

IMG_2437.jpg

IMG_2449.jpg

IMG_2464.jpg

IMG_2466.jpg

IMG_2509.JPG

Et surtout, nous avions presque le sentiment d'être seuls au monde ! Les cars de touristes restaient aux abord du lac et ces derniers n'osaient pas s'aventurer au coeur de la montagne. Tant mieux pour nous et tant pis pour eux !

Le soir, nous étions éreintés par ces heures de marche. 

 

 

Prochaine étape : Las Végas. Autant dire qu'on s'attendait déjà à un contraste fulgurant ! 

 

----------------------------- ? -----------------------------

29/10/2016

Road trip aux Etats Unis : jour 4 (Monument Valley) jour 5 (Canyonlands)

etats-unis,road trip,ouest américain,monument valley,canyonlands

 

 

Pour ce jour 4, nous foulons le sol Navajo, à la frontière entre l'Arizona et l'Utha.

Mythique pour ses décors de Western, Monument Valley nous a surpris par sa grandeur et ses étendues : des paysages à perte de vue.

 

etats-unis,road trip,ouest américain,monument valley,canyonlands

 

En arrivant, nous avons tout d'abord planté notre tente. Le brun nous a dégoté un petit camping (The View Campground) où se dressent une petite dizaine de tentes. On est tout simplement impressionné en découvrant l'endroit car il se trouve vraiment au pied des grands rochers, connus pour leurs formes singulières. Ce camping n'était même pas indiqué dans nos guides ... et pourtant ! Il vaut sacrément le détour. Il offre une vue unique, encore plus incroyable que celle offerte par l'unique hôtel à proximité (un hôtel écologique, qui se fond dans le décor)

Cela mérite amplement le fait de se mettre au camping, même pour les plus hésitants ! Par ailleurs, il y avait un peu plus haut, un espace douche et toilettes, impeccable. Tout le "confort" attendu. En revanche, comme indiqué sur la note "conseils" que je vous ai faite, pensez à le réserver bien à l'avance !

 

etats-unis,road trip,ouest américain,monument valley,canyonlands

 

La journée, à bord de notre voiture, nous avons suivi un parcours, le Valley Drive Road, d'une trentaine de kilomètres environ, nous faisant découvrir les différentes falaises couleur ocre. Nous nous sommes fréquemment arrêtés pour mieux regarder les paysages et marcher un peu. Pour ceux qui le souhaitent, il y a même la possibilité de garer la voiture et de la troquer contre un cheval pour une petite randonnée équestre (mais la prestation n'est pas donnée !)

etats-unis,road trip,ouest américain,monument valley,canyonlands

etats-unis,road trip,ouest américain,monument valley,canyonlands

 

Le soir, nous avons regardé le soleil se coucher sur les falaises et les inonder de lumière : magique ! Après, pour éviter de reprendre la voiture et sortir du parc, nous avons commandé à emporter au restaurant de l'hôtel, à côté (vous ne pouvez pas manger sur place car c'est réservé aux clients mais vous pouvez prendre à emporter, c'est bon à savoir. Et, un conseil : ne prenez qu'1 part pour 2 ! Les portions sont gargantuesques et nous avons jeté la moitié de nos assiettes ...)

 

etats-unis,road trip,ouest américain,monument valley,canyonlands

 

Le lendemain matin, le réveil face à ce décor a été fabuleux. Avec le décalage horaire, on s'est réveillé 20 minutes avant le lever du soleil du coup on l'a vu sortir de terre et chasser la lune. Cette nuit en camping était magique.

 

etats-unis,road trip,ouest américain,monument valley,canyonlands

 

etats-unis,road trip,ouest américain,monument valley,canyonlands

 

Puis,  nous avons repris la route pour Canyonlands. Ce site est moins fréquenté par les touristes (notamment par rapport à Arches) et nous avions le sentiment d'être un peu seuls au monde !

Nous sommes allés à Deadhorsepoint. La légende veut que cela s'appelle comme ça car un cowboy y aurait parqué des chevaux sauvages qu'il aurait oublié là. Ces derniers seraient morts de soif à la vue de la rivière en contre bas.

Le panorama dévoile des falaises ocres et des bassins de récupération d'eau de pluie, bleus vifs. Un beau contraste de couleurs.

etats-unis,road trip,ouest américain,monument valley,canyonlands 

etats-unis,road trip,ouest américain,monument valley,canyonlands

 

On a emprunté un chemin de randonnée qui part du visitor center et qui s'étend sur 5 miles (soit 8km) à flanc de falaise, sous un ciel bleu sans nuage. Nous n'avons quasiment croisé personne le long de notre marche. Nous nous sommes beaucoup arrêtés pour observer le paysage et boire de l'eau.

 

Puis, nous nous sommes lancés sur le Shafer Trail à bord de notre 4X4 (oubliez si vous êtes en berline car il s'agit d'un sentier escarpé et cabossé). C'est une ancienne piste qui était utilisée par les cowboys, puis les mineurs. Si vous êtes sujet au vertige, il vaut mieux passer votre chemin. Nous avons descendu des pistes escarpées, au milieu de nul part, en longeant le fleuve Colorado. Magnifique ! C'est notamment sur ce site qu'à été tourné la scène finale de Thelma et Louise. Durée de la balade : 2H. Elle nous a également permis de rejoindre Moab, ville dans laquelle nous avions prévu de passer la nuit.

 

etats-unis,road trip,ouest américain,monument valley,canyonlands

etats-unis,road trip,ouest américain,monument valley,canyonlands

 

 

Le soir, nous avons dormi dans un hôtel (Confort Inn de mémoire). Il était confortable, à prix "correct" (de mémoire 180$) et il était bien situé pour repartir le lendemain, mais sans véritable charme. Toutefois, après plusieurs nuits de camping, ça faisait du bien de retrouver un vrai matelas et une salle de bain digne de ce nom :) C'est tout ce qu'il nous fallait !

12:43 Publié dans Globe Trotters | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : etats-unis, road trip, ouest américain, monument valley, canyonlands | |  Facebook |

----------------------------- ? -----------------------------

25/10/2016

Road trip aux Etats-Unis : jour 1 (Phoenix) / jour 2 (Grand Canyon) / jour 3 (Lake Powell / Page / Antelope Canyon)

 

Comme promis, je reviens un peu plus en détail sur les différentes étapes de notre parcours pour partager avec vous nos bonnes adresses, bons plans, ...

 

IMG_1697.JPG

 

Tout d'abord, nous sommes arrivés à Phœnix en soirée, à 20H heure locale. J'avoue que j'étais épuisée par notre long voyage (Bordeaux > Paris > Minneapolis > Phœnix), je me suis donc effondrée de sommeil dans mon lit. Nous avons opté pour un hôtel (Hampton Inn) parfait pour passer une bonne nuit récupératrice et assez bon marché (100$ de mémoire). Il avait tout ce qu'il faut à côté (stations services, restaurants, ...) et surtout, il nous mettait sur le bon chemin pour repartir le lendemain matin.

 

 

A notre réveil, nous avons pris la route. Nous avons pu observer les nombreux cactus qui bordaient la route. Cela nous a mis dans l'ambiance tout de suite  ! Après quelques heures de voiture, nous sommes arrivés à GRAND CANYON.

Nous avons fait une halte au camping, le MATHER CAMPING installé en plein milieu du parc, afin de valider notre réservation et avons installé la tente (nous avons opté pour un modèle "facile à monter" chez Décathlon et elle était parfaite, même pour des "bras cassés" comme nous ^^)

Je vous conseille de vous garer au Market Plaza pour faire les quelques achats dont vous aurez besoin (bouteilles d'eau, ...) puis prenez la navette mise à disposition dans le parc. Cela vous permettra de suivre différents sentiers et d'éviter de faire les retours à chaque fois.

De notre côté, nous avons emprunté le rim trail qui est vraiment très facile et qui longe le site (de mémoire, nous avons du marcher environ 3H). Vous pourrez aussi vous arrêter pour admirer les nombreux points de vue.

Le soir, nous sommes allés voir le coucher du soleil au Yaki Point ... et c'est magique. L'endroit est uniquement accessible en navette ou à la marche (compter environ 40 min. aller / retour). C'est une vue qui se mérite ! Nous avons pu observer le ballet des aigles dans un ciel orangé.

 

Une fois le soleil couché, les températures baissent vite. Vous serez contents d'enfiler une bonne veste ! (les doudounes fines que l'on trouve par exemple chez Uniclo sont parfaites je pense - je regrette de ne pas en avoir prise une dans ma valise !)

Nous avons ensuite rejoint le camping et avons fait un feu de bois pour nous réchauffer et préparer nos hots dogs. Les feux sont autorisés jusqu'à 20H mais c'est bien suffisant sachant que le soleil se couche tôt. A 20H, on était déjà dans la tente en train de ronfler :)

 

IMG_1783.JPG

 

SAM_4389.JPG

SAM_4393.JPG

SAM_4394.JPG

IMG_1734.jpg

IMG_1737.jpg

IMG_1747.jpg

SAM_4413.JPG

IMG_1756.jpg

SAM_4442.JPG

SAM_4447.JPG

SAM_4451.JPG

IMG_1798.JPG

SAM_4454.JPG

SAM_4465.JPG

 

Le lendemain (JOUR 3), nous sommes partis de bonne heure en direction du Lac POWELL, de PAGE et Antelope Canyon.

Sur le chemin, nous avons pu admirer le lever du soleil sur le Grand Canyon, notamment grâce aux nombreux points de vue qui surplombent la route.

 

Dans la matinée, nous sommes arrivés au camping WAHWEAP RV & Campground, qui se trouve, là encore, au cœur même du site. Il est face au lac Powell et nous avions une vue à tomber.

Nous avons enchainé avec une visite d'Antelope Canyon. Je vous préviens tout de suite, c'est un nid à touristes. En même temps, on comprend tout de suite pourquoi et c'est absolument à faire ! Les reliefs et les couleurs sont incroyables. On a l'impression d'être sur une autre planète. Je vous conseille d'y aller quand le soleil est au plus haut (ex. vers 12H /13H) afin que la lumière pénètre bien dans les fentes et danse sur les parois ocres. C'était magique.

Nous avons ensuite profiter des plages du Lake Powell pour nous détendre un peu, regarder les bateaux voguer et admirer les montagnes qui se dessinent en arrière plan. On peut aussi s'y rafraichir en faisant trempette !

Puis, en fin d'après-midi, nous sommes allés voir le coucher du soleil à Horseshoeben, qui tient son nom de sa forme en fer à cheval. Il faut marcher environ 15 minutes et on arrive au bord d'un précipice. Attention si vous êtes avec de jeunes enfants ou si vous avez le vertige car le site n'est pas sécurisé. A vous de rester vigilants et de ne pas trop vous approcher du bord. La vue est incroyable et ça vaut le détour. Il y a aussi la possibilité de faire une randonnée en canoë et ainsi de découvrir Horseshoeben par le bas. Cela nous aurait bien dit mais nous n'avions malheureusement pas le temps de le faire, ayant un programme déjà bien chargé.

Le soir on s'est arrêté dans un "diner" pour avaler un hamburger / frites avant de rejoindre notre camping et faire un petit feu, en regardant les étoiles.

 

SAM_4484.JPG

SAM_4556.JPG

 

IMG_1916.JPG

SAM_4565.jpg

IMG_1905.JPG

IMG_1848.JPG

IMG_1843.JPG

 

SAM_4586.JPG

IMG_1902.JPG

SAM_4614.JPG

IMG_1899.JPG

SAM_4617.JPG

 

20:45 Publié dans Globe Trotters | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : road trip, ouest des états-unis, états-unis | |  Facebook |

----------------------------- ? -----------------------------