Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/08/2011

❤ 3 mois ❤

 

Comment est-ce possible ? 3 mois ?

 

Je sais, je me répète mais je n'arrive pas à m'y faire ... Pour le deuxième bébé, le temps file à une allure indécente. En plus, la brioche, avec son tempérament si doux, se fait vite oublier face au tourbillon nommé Aloïs. 

 

Alors, quand je passe des moments en tête à tête avec ma brioche, j'en profite à fond. J'adore ses petites fossettes qui se creusent en réponse à mes sourires, ses yeux qui s'écarquillent au moindre bruit suspect, ses petits cris aigus qui me font penser qu'il y a une mouette dans les alentours, ses jolies billes bleues qui se nourrissent de tout ce qui l'entoure, son gabarit si grand que j'ai l'impression qu'il va déjà se lever et se mettre à marcher, son odeur si singulière qu'il a déjà déposé sur son doudou, ...

 

Bref, je l'❤ ma brioche ... le retour à la dure réalité est déjà prévu dans 1 mois et je n'ose envisager qu'il va continuer ses découvertes sans moi.

 

 

3 mois.JPG

17:20 Publié dans Jolis Mômes | Lien permanent | Commentaires (20) | |  Facebook |

----------------------------- ? -----------------------------

23/08/2011

Quand mon poupon joue à la poupée

Mea culpa mon haricot...
Et dire qu'il y a quelques jours je clamais haut et fort que les petit gars avaient des manières douteuses, préférant crapahuter dans la gadoue, courir derrière un ballon,  ...

 

Mais les enfant sont toujours plein de surprises et mon haricot a décidé de me contredire. En effet, les garçons ont eux aussi le droit de jouer aux poupées, qu'on se le dise (et je crois que l'arrivée de son petit frère n'y est pas pour rien) !

 

 

IMG_4262.JPG

 

 

IMG_4264.JPG

 

 

IMG_4267.JPG

10:27 Publié dans Jolis Mômes | Lien permanent | Commentaires (12) | |  Facebook |

----------------------------- ? -----------------------------

09/08/2011

Quelles chaussures dans sa valise ?

 

J'adore les quelques jours qui précèdent les vacances : cette excitation qui monte crescendo, le souvenir de ce bon air iodé qui va venir chatouiller nos narines et du ressac de la mer qui va venir bercer nos nuits, ...

Bref, même si on est encore seulement dans la projection, cela reste un avant-goût, un préambule, une sorte d'apéro au bon goût de rosé.

 

En revanche, ce que j'aime moins, ce sont les préparatifs des valises. J'ai toujours peur d'oublier quelque chose d'essentiel ou encore de me surcharger avec des choses accessoires, qui resteront au fin fond de ma valise tout au long de mon séjour.

Ainsi, l'exercice de la valise me semble souvent périlleux et j'ai la désagréable impression de devoir résoudre une équation à plusieurs inconnues (Quel temps va-t-il faire ? Et s'il fait froid ? Combien de maillots ? Combien de chaussures ? ...)

 

Alors, quand la Halle aux Chaussures m'a proposé de mettre en avant quelques uns de leurs modèles, l'expérience s'est transformée en véritable challenge pour moi : Et si j'en profitais pour réfléchir à mes fameuses valises et aux paires de chaussures à mettre dedans !

 

 

Voici donc ce que j'ai concocté ...

 

 

Diapositive1.jpg

 

 

 

Diapositive2.jpg

 

Diapositive3.jpg

 

★ Pour le haricot et la brioche

1. Des baskets CREEKS (26,99€) pour qu'il puisse nous suivre dans toutes nos virées. Le petit + : les petits dessins à l'arrière qui sont très réussis !

2. Les bottes Aigles (24,99€) pour crapahuter même sous la pluie. Le petit + : Elles restent un grand classique et, vu la météo de ces derniers jours, elles s'avèrent indispensables !

3. Et pour la brioche, ces petites chaussures qui me rappellent mon enfance. Le petit + : un effet madeleine assuré

 

 

★ Pour le brun

Le brun ne jure plus que par les espadrilles (6,99€) : "Les essayer c'est les adopter" m'a-t-il dit ! Alors ne le privons pas de son plaisir estival et misons tout sur les espadrilles ! Le petit + : Un prix mini pour une paire que l'on garde à ses pieds tout l'été

 

 

★ Pour moi

Et de mon côté, je me prends volontiers pour une danseuse avec cette jolie paire de ballerine (24,99€). Le petit + : L'intérieur zébré.

Et vu qu'il faut se trimballer les couches, lingettes, bib' & co, on n'oublie pas le sac (19,99€) en tissu fourre-tout. Le petit + : Un sac à pois parfait pour la plage et facilement recyclable à la ville !

 

 

21:57 Publié dans Jolis Mômes, Looks et Inspirations | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : la halle aux chaussures, vacances | |  Facebook |

----------------------------- ? -----------------------------

02/08/2011

Règle n° 1523 : NE JAMAIS COUPER SOI-MEME LES CHEVEUX DE SON ENFANT !

 

 

Celles qui me connaissent savent bien que j'ai connu beaucoup de déboires capillaires et n'auraient certainement jamais pu imaginer que j'allais infliger ce type d'épreuve à mon fils en m'attaquant moi-même à ses pauvres cheveux innocents !

 

Oui mais voila, le temps devenait lourd et le haricot avait une sacrée tignasse sur la tête. Du coup, je me suis dit que j'allais l'emmener chez son coiffeur habituel pour une coupe estivale !

Mais je n'avais pas prévu que le haricot allait avoir une otite ce jour-là et qu'il allait se transformer en vraie furie enragée face à l'assaut répété des ciseaux, maniés habillement par un coiffeur très patient. Mais au bout d'un moment, celui-ci a préféré rendre les armes devant la pugnacité du haricot. En effet, il arrivait au moment de couper la mèche de devant et, vu comme le haricot secouait la tête, il a préféré éviter de l'éborgner.

 

Et puis quelques jours plus tard, pendant que le haricot jouait tranquillement, je me suis mise à l'observer et à faire une fixation sur cette mèche. Je me suis dit que je ne pouvais pas le laisser avec cette mèche dégoulinant sur son front alors que le reste était si bien coupé.

Et je ne sais pas ce qui m'a pris, j'ai du croire, en l'espace d'un instant, que je pouvais m'improviser coiffeuse... et j'ai commis l'irréparable. Je me suis emparée d'une paire de ciseaux et j'ai coupé cette mèche. Puis voyant que le rendu n'était pas terrible, j'ai recoupé un peu plus pour rattraper et ainsi de suite.

 

Au final, mon opération "je me prends pour une coiffeuse" s'est soldé par un cuisant échec, pour ne pas dire en carnage capillaire !

 

Alors mon petit haricot, je te présente mes plus plates excuses et je garantis que j'ai bien noté dans mon petit carnet de maman la règle 1523 (après la 1522 sur le fait de ne plus trainer de force mon fils chez H&M) que je ne lui couperai plus JAMAIS ses cheveux.

 

Bon, ça met du temps à repousser ??!

Ou, je ferai bien de filer chez un VRAI coiffeur pour qu'il sauve les meubles ?

 

 

IMG_4452.JPG

 

IMG_4454.JPG

 

IMG_4475.jpg

 

 

 

Et le concours DURANCE continue. C'est juste en dessous ...

17:40 Publié dans Jolis Mômes | Lien permanent | Commentaires (26) | |  Facebook |

----------------------------- ? -----------------------------