Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/10/2015

Gaga de DADA, la première revue d'art pour culottes courtes

 

Quand Anne-Charlotte m'a parlé de DADA la première fois, cela a piqué ma curiosité et j'ai eu très envie de la découvrir avec mes chouquettes. Et j'ai tout simplement adoré !

DADA, c'est la première revue d'art destinée aux culottes courtes ... mais pas que. Les parents seront ravis de la dévorer après eux.

C'est un éveil à l'art, à travers un ton qui se veut ludique, récréatif et didactique.

On sent que derrière la revue se cache une équipe de passionnés, férus d'art, désireux de transmettre leur savoir et de rendre accessible cet univers aux néophytes, même ceux en culottes courtes ! Leur plume, légère, permet de les embarquer dans la découverte des thèmes artistiques.

 

 

IMG_5945.JPG

 

Dans cette revue, l'art est abordée sous toutes ses facettes et sous tous les angles, permettant d'aiguiser la curiosité des enfants et de leur donner le goût de la création. Chaque numéro traite d'un artiste, d'un courant ou d'une thématique, via un dossier central, des ateliers ou encore des actualités.

Quand on ouvre la revue, on est tout de suite happé par les illustrations. Tout est beau, tout est intéressant.

 

 

IMG_5944.JPG

 

Exigeant, pointu mais toujours abordable, cette revue va vite devenir incontournable chez nous !

Et vous, vous connaissiez ?

 

 

marion-tigreat_tati.jpg

 (Revue Dada / Cinémathèque française - Jacques Tati)

 

 

04.jpg

(Dada keith Haring)

 

 

Buren-Illu-A2.jpg

( illustration Julien Billaudeau)

 

 


Une année de Dada comprend 9 numéros thématiques, ainsi que des numéros hors série. L'abonnement est à 58€ pour l'année. Il s'adresse aux enfants, à partir de 6 ans et aux grand enfants, sans limite d'âge.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à aller sur leur site Internet : Revue DADA

 

Et pour celles qui se le demandent, il s'agit d'un fauteuil Maisons du monde (d'ailleurs soldé à 45% en ce moment !)

 

06:08 Publié dans Rubrique à Brac | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : dada, revue d'art, magazine art pour les enfants | |  Facebook |

----------------------------- ? -----------------------------

17/09/2015

Les courses ? Oui, mais en ligne !

 

Pour moi, les courses alimentaires sont souvent synonymes de corvée.

 

Je ne comprends jamais comment sont organisés les rayons, je n’ai jamais la fameuse pièce de 1€ pour mettre dans mon caddie, j’oublie toujours ma liste de course et fini avec plein de bricoles dans mon panier, tout en oubliant l’essentiel et en me faisant sermonner par mes hommes.

 

Depuis que nous sommes à Bordeaux, nous profitons surtout des petits marchés qui regorgent de bons produits locaux. Le petit plus : se poser sur les quais pour la dégustation d’huitres, avec un peu de pain beurré et un verre de vin blanc. Le bonheur !

 

Mais, pour autant, cela ne nous dispense pas de faire les « grosses courses », celles pour lesquelles on arpente les rayons afin de remplir son caddie.

 Et, le mois de septembre, avec le retour des vacances,  le frigo vide et la rentrée scolaire, fait partie des « gros pleins ». Alors, histoire de ne pas perdre le bénéfice vacances en me frottant à la foule dans les rayons d'un supermarché, j’opte pour la livraison à domicile. PRATIQUE, RAPIDE et EFFICACE.

 

Et il se trouve que Monoprix.fr m’a justement proposé de tester son site et la livraison à domicile. J’ai donc sauté sur l’occasion, sachant que je suis une adepte de la livraison et que j’adore Monop’. D’ailleurs, j’étais ravie, en arrivant à Bordeaux, de savoir qu’un Monoprix se trouvait à proximité de chez moi ! Autant vous dire que je n'ai pas raté leur dernière collaboration avec ZEF !

 

Du coup, bien calée dans mon canapé, je me suis mise à surfer sur le site. Globalement, on y trouve de tout mais on n’est pas noyé non plus sous une pluie de produits. Il y a du choix mais pas l’embarras.

J'aime beaucoup les produits Monoprix (et leur packaging aussi, j’avoue), donc j’ai tendance à opter pour ceux-là. Et en particulier les produits « Monoprix gourmets » (miam). J’aime aussi le fait de faire des découvertes sympa, comme le pot au feu en bocal, prêt à être servi – qui s’est avéré délicieux)

 

FullSizeRender-23.jpg

 

La navigation sur le site reste également assez intuitive et j’ai fait mes courses rapidement (petite astuce : pour aller plus vite, j’ai une liste « standard », que j'ai tendance à dupliquer à chaque fois, avec les basiques et les indispensables. Cela me permet d’aller au plus vite et au plus juste !)

 

Une fois mon caddie virtuel rempli, j’ai choisi de me faire livrer les produits le lendemain et j’étais très surprise d'avoir la possibilité de le faire si vite, sans avoir à attendre quelques jours ! Puis, le lendemain, dans le créneau choisi (ce qui arrive assez rarement avec les autres que j’ai pu tester), le livreur était là, avec mes produits (et aucun ne manquait à l’appel) !

 

Les enfants m’ont donc prêté main forte pour tout déballer et ont regardé avec gourmandise ce qui allait bientôt remplir leur assiette.

 

IMG_5493.jpg

 

 

De mon côté, j’ai été ravie de cette expérience. Une chose est sûre, je vais continuer à opter pour la livraison. A mes yeux, cela constitue un précieux gain de temps et la garantie de prendre réellement ce que j’avais prévu à la base (sachant qu’en boutique, je finis toujours avec plein de trucs non prévus dans mon caddie).

 

 

courses en ligne,monoprix.fr,monoprix

 

 

Et surtout, je préfère largement profiter de mes week-end avec mes hommes que de les passer dans les rayons d'un supermarché !

Et vous, vous faites comment ?

 

 

Merci à Monoprix.fr de m'avoir fait découvrir leur site

 

 

pub

12:15 Publié dans Rubrique à Brac | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : courses en ligne, monoprix.fr, monoprix | |  Facebook |

----------------------------- ? -----------------------------

02/09/2015

Comment je suis tombée dans une faille spatio temporelle

 

Le mois d'août a été un véritable tourbillon : une maison à vendre, un déménageur à trouver, des cartons à remplir, un appartement à dénicher, des vacances à réorganiser, des démarches administratives à faire en pagaille ...

 

Le mois d'août a aussi été synonyme de montagnes russes sur le plan des émotions : la tristesse de dire au revoir à notre maison, le chagrin au moment d'annoncer la nouvelle aux amis de tous les jours, puis la peur que les choses ne se goupillent pas comme on le voudrait, le stress en attendant les réponses des écoles, mais aussi la joie de réaliser enfin ce vieux rêve, le bonheur de découvrir cette ville incroyable et le plaisir de faire de belles rencontres.

 

Autant vous dire que je suis heureuse de voir le mois de septembre arriver et j'espère que nous reprendrons enfin une douce routine, celle qui nous permet d'avoir nos petites habitudes réconfortantes, tout en laissant place aux jolies surprises, à l'inattendu.

 

Pour le moment, tout est magique. C'est un vieux rêve qui se réalise pour nous et nous sommes d'autant plus conscients de la chance que nous avons. 

 

Au cours de ce mois d'août assez intense, j'ai laissé un peu le blog de côté. Et cela m'a fait du bien.

Je me suis rendue compte qu'il me manquait. Cette petite parenthèse enchantée, cette bulle récréative est toujours aussi importante pour moi. Et ça m'a fait du bien de ressentir à nouveau l'envie de venir vous raconter des choses ici.

 

L'arrêt des programmes est donc terminé et la rentrée s'annonce sur les chapeaux de roue !

 

FullSizeRender(7).jpg

21:36 Publié dans Rubrique à Brac | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook |

----------------------------- ? -----------------------------

28/07/2015

Pour qu'écrire devienne un jeu d'enfant

 

STABILO-EASYcolors_1.jpg

 

A la maison, nous avons deux gauchers. 

Et si le professeur de tennis du haricot nous a dit que cela constituait un sacré avantage dans la pratique de ce sport, on s'est vite rendu compte qu'à l'école, cela allait être une autre paire de manche.

Pour les découpages, notamment, cela s'est vite avéré être compliqué. Les ciseaux sont pensés pour des droitiers et, en maternelle, on ne trouve pas toujours de paire adaptée pour les gauchers. Le haricot se débrouille donc comme il peut, pour faire ses exercices avec application.

 

Et maintenant que le haricot commence ses lignes d'écriture, toujours avec cet air si concentré, les lèvres pincées et la main tremblant à peine, j'ai vraiment envie que son désir d'apprendre et sa bonne volonté ne se heurtent pas à un problème "d'outil".

En effet, si l'apprentissage de l'écriture s'avère être un jeu d'enfant pour certains, pour d'autres, cela peut devenir un chemin pavé d'embuches : la simple prise en main d'un stylo peut engendrer des difficultés d'écriture. Cela peut même être synonyme de crampes, de crispations et de fatigue, au risque d'en  décourager certains.

 

La marque STABILO travaille notamment sur ce sujet depuis plus de 10 ans, s'appuyant sur un pool d'experts. De ces recherches et réflexions est née une gamme de produits ergonomiques, dédiés à l'apprentissage de l'écriture, avec une gauchers et droitiers. Ils disposent de zones antidérapantes, avec des zones préformées pour une tenue en main intuitive et ont été développés par des experts.

 

easy start stabilo, apprentissage écriture

 

Le but étant de donner aux petits écoliers les bons outils afin qu'apprentissage rime avec plaisir : des jolis stylos, faciles à prendre en main, confortables pour favoriser l'envie d'écrire.

 

Dans la gamme EASYStart, il y a :

- le EASYOriginal : le roller rechargeable et effaçable

- Le EASYGraph : le crayon graphite

- Le EASYColor : les crayons de couleurs 

- Le EASYErgo 1.4 : le porte-mine à mine fine

- Et le EASYergo 3.15 : le porte-mine d'apprentissage à mine large

 

 

De mon côté, je pense vraiment en glisser un dans la trousse du haricot pour sa rentrée prochaine en CP ! Et si vous avez d'autres conseils et astuces pour faciliter la vie des gauchers, je suis preneuse !

 

 Article sponsorisé

14:10 Publié dans Rubrique à Brac | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : easy start stabilo, apprentissage écriture | |  Facebook |

----------------------------- ? -----------------------------