Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Road trip aux Etats Unis : jour 11, 12 (Big Sur)

24/11/2016

 

IMG_3046.JPG

 

Pour rejoindre Big Sur depuis San Francisco, nous avons emprunté les petites routes côtières, sinueuses, verdoyantes. Quel bonheur de reprendre ce bol d'air, cette dose de chlorophylle après les jours passés à Las Vegas et San Francisco.

 

Niveau hébergement, nous avions réservé une petite cabane en bois, bien douillette, au milieu des bois (Camping Riverside), où coulait une rivière. Un cadre vraiment magnifique, reposant, ressourçant ! 

Dans la cabane, juste au dessus de nos têtes, grâce à une partie du toit en verre, nous pouvions contempler l'ombre des arbres se balancer, avant de nous endormir profondément.

  

IMG_3031.jpg

IMG_2911.jpg

 

IMG_3020.JPG

IMG_3013.jpg

 

Le matin, nous avons pris un petit déjeuner chez Big Sur Bakery. Je vous conseille vivement d'aller y faire un tour ! Les viennoiseries sont à tomber ainsi que les cafés !

 

FullSizeRender-39.jpg

IMG_3012.JPG

 

 

Après, nous sommes partis à l'aventure :)

Pour commencer, nous sommes allés voir le Bixby Bridge, un des plus hauts ponts à portée simple au monde. Il fut bâti par des prisonniers désireux d'écourter leur peine grâce à la sueur de leur front.

Puis nous sommes allés au Andrew Molera State Park. Il tient son nom du premier fermier qui a eu l'idée de planter des artichauts en Californie. Nous avons suivi un petit sentier de 1,6 kilomètres qui nous a conduit jusqu'à une plage, où nous nous sommes posés pour écouter le bruit des vagues s'écraser contre les rochers. 

 

IMG_2923.jpg

IMG_2936.jpg

 

Ensuite, nous avons repris la voiture pour aller à Pfeiffer beach. Celle-ci est réputée pour son sable violet et pour son arche naturelle, qui semble ouvrir une porte vers le grand large. Le spectacle était joli mais il y avait un sacré vent. Les grains de sable, balayés par le vent, venaient fouetter nos jambes.

 

IMG_2962.jpg

 

Nous ne nous y sommes donc pas attardés et avons filé vers notre prochaine étape : la cascade de Julia Pfeiffer Burns State ParkLe spectacle était saisissant. Nous observons d'en haut cette petite crique aux eaux turquoises où déferlent des chutes d'eau. Un paysage de carte postale !

 

IMG_2997.JPG

 

Nous gardons vraiment de jolis souvenirs de nos balades, le long de la côte et de son côté sauvage. Nous en avons pris plein les mirettes pendant ces deux jours.

 

IMG_2931.jpg

IMG_3074.JPG

SAM_5028.JPG

SAM_5029.JPG

SAM_5041.JPG

21:22 Publié dans Globe Trotters | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : road trio usa, road trip américain, ouest américain, big sur | |  Facebook |

Road trip aux Etats Unis : Jour 10 et 11 San Francisco

22/11/2016

 SAM_4949.JPG

Pour notre premier jour à San Francisco, nous nous sommes levés tôt pour aller faire une excursion en bateau, dans la baie de San Francisco.

Nous avons commencé par amarrer sur Angel Island, la plus grand ile de la baie de San francisco, qui offre des points de vue magnifique sur la ville. Auparavant, cette île servait de base militaire, puis elle fut une station d'immigration avant de devenir un parc national. L'île est magnifique : assez sauvage, verdoyante et on prend plaisir à contempler les voiliers glisser sur à baie.

Nous avons même observé le Golden Gate (fameux pont rouge) avec une biche et son bébé juste à côté de nous ! Toutefois, il y règne aussi une ambiance assez étrange, voire inquiétante. Au fil de notre balade, nous tombons sur de vieux bâtiments abandonnés, usés par le temps. On verrait presque les fantômes aux fenêtres ;)

 

Puis, nous sommes repartis en bateau pour aller visiter Alcatraz, une ancienne prison américaine, surnommée "le rocher". On y a enfermé les plus grands criminels dont Alcapone. Nous avons fait la visite avec un audio guide, ce qui nous a permis d'entendre les témoignages d'anciens détenus et gardiens. D'ailleurs, le jour de notre visite, un ancien détenu était venu dédicacer son livre, relatant sa propre expérience. C'était un petit escroc mais comme il était devenu un pro de l'évasion, il a fini dans la prison réputée comme la plus sécurisée d'Amérique.

Puis, avec le temps, la prison a vieilli, les bâtiments se sont abîmés et Kennedy, en tant qu'ancien président des Etats-Unis, a décidé de fermer la prison et de mettre davantage l'accent sur la réhabilitation des détenus, avec des prisons plus adaptées. En tout cas la visite était impressionnante et riche en enseignements !

 

Une fois revenu à l'embarcadère nous avons sauté dans un taxi pour aller voir les "painted ladies", à Alamo Square. Ce sont des maisons typiques de San Francisco. Nous avons ensuite déambulé dans la ville ville. Les avenues montent et descendent en permanence car la ville a été construite sur des collines. Du coup, la marche et / ou le vélo sont un peu plus sportifs !

 

Nous avons également été à Bakker Beach pour aller voir le soleil se coucher sur le golden brigde. C'était magnifique ! Je vous le conseille vivement même si nous avons eu un peu froid à cause du vent frais qui soufflait sur nous. En tout cas nous avons pu voir la "star locale", à savoir un loup de mer ayant élu domicile sur cette plage.

 

 

IMG_2786.jpg

IMG_2776.JPG

IMG_2781.JPG

 

SAM_4893.JPG

 

IMG_2685.jpg

road trip américain,road trio ouest etats unis,etats unis

SAM_4928.JPG

IMG_2628.JPG

IMG_2715.JPG

IMG_2718.JPG

IMG_2768.jpg

IMG_2725.jpg

IMG_2727.jpg

 

Pour notre deuxième jour, nous avons profité de la ville en déambulant dans les quartiers qu'on nous avait recommandé, notamment Castro ou encore Mission District. Ils sont parsemés de petites boutiques sympa et de chouettes endroits où aller boire un café. La ballade est donc assez plaisante :)

Ce jour là, on a opté pour le bus pour nous déplacer mais on a un peu regretté. Le bus transportait essentiellement des marginaux et SDF. Pour être honnête, on ne s'est pas sentis super à l'aise avec notre panoplie de touriste en goguette. Au final, on a pris des taxis pour les longs trajets et on a beaucoup marché. On a préféré abandonner le vélo car je ne me sentais pas gravir toutes les montées (j'avoue !)

 

 

SAM_4976.JPG

SAM_4956.jpg

SAM_4974.jpg

SAM_4987.JPG

SAM_4947.JPG

 

En quittant San Francisco, nous avons été un peu mitigés (même s'il serait très présomptueux de dire que nous avons pu nous faire une opinion réelle sur la ville en 2 jours !)

D'un côté, nous avons aimé voir ses rues, bordées de maisons colorées, qui montent et descendent, offrant souvent des panoramas à couper le souffle, ou encore ses petites îles sur la baie et leur histoire singulière.

Mais d'un autre côté, nous avons moins aimé cette brume insistante, ce vent frais et ces températures rafraîchissantes. Et, surtout, nous avons été marqués par le nombre de personnes démunies errant dans la ville, souvent sous l'emprise de la coke. Autant dire que cela altère complètement leur comportement (mouvements saccadés, spasmes, ...). Je ne me suis pas toujours vraiment sentie en sécurité, notamment face à des personnes qui paraissaient tout à fait imprévisibles et "hors d'elles-mêmes". Au final, dans San Francisco deux mondes semblent se côtoyer sans jamais se croiser.

 

road trip américain,road trio ouest etats unis,etats unis

road trip américain,road trio ouest etats unis,etats unis

 

road trip américain,road trio ouest etats unis,etats unis

road trip américain,road trio ouest etats unis,etats unis

 

Quelques bonnes adresses :

Pour le shopping > Little Paper Shop 855 Valencia Street (pour la déco, la mode, ...) // Aggregate Supply (pour la mode) // Dijital fix (pour le son) // Paxton Gate Home pour le cabinet de curiosité et la déco

Pour se balader > Nob Hill (la coline la plus haute) // Telegraph Hill pour la vue sur la ville // Painted House pour admirer les jolies maisons colorées // Bakker Beach pour admirer le pont depuis la plage, en compagnie du loup de mer // Angel Island sur la baie pour gouter à son atmosphère aussi paisible qu'inquiétante // Twins Peaks pour la jolie vue

Pour découvrir > Alcatraz pour connaitre l'histoire singulière de cette prison

Pour boire et manger  > Blue Bottle Cafe (pour des cafés délicieux accompagnés de quelques mignardises) // Hearth Coffee Shop pour une pause gourmande //

 

 

Enfin, niveau hôtel, on a opté pour le ZETTA HOTEL.
Et je le recommande sans hésiter ! On a notamment adoré le 1ere étage dédié aux jeux, avec photomaton, billard, table de ping pong, consoles ... Et pour la déco, on était pas en reste non plus.

Bref, un très bon rapport qualité / prix

 

road trip américain,road trio ouest etats unis,etats unis

road trip américain,road trio ouest etats unis,etats unis

 

road trip américain,road trio ouest etats unis,etats unis

 

road trip américain,road trio ouest etats unis,etats unis

 

road trip américain,road trio ouest etats unis,etats unis

 

 

 

22:41 Publié dans Globe Trotters | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : road trip américain, road trio ouest etats unis, etats unis | |  Facebook |

Et si on les faisait patienter un peu avec les calendriers de l'avent ;)

20/11/2016

 

Bientôt novembre sera derrière nous et nous rentrerons en fanfare dans le mois de décembre, avec en écho, les cris d'excitation des chouquettes, les petits airs de jazz dans le salon, le crépitement du feu dans la cheminée, ...

J'adore cette période de l'année, à condition qu'elle soit auréolée de cette magie de Noël, de ces chocolats chauds dégustés au coin du feu, des doigts collants sur la peau des clémentines, des bougies allumées sur la couronne de l'avent, ...

 

 

Les enfants, quant à eux, attendent toujours avec impatience le 1er décembre pour commencer le décompte. Et avec un calendrier, forcément, ils trouvent ça plus sympa.

Au début, nous avions opté pour les calendriers où nous glissions des petites surprises. Puis, finalement, cela devenait vite un casse tête pour trouver de quoi remplir les pochettes et puis on trouvait que ça faisait "trop".

 

Cette année, on voulait quelque chose de plus "simple". Voici la sélection que j'ai faite

J'aime beaucoup le principe du premier avec les "bons" qui permettent de faire des activités ensemble ou de leur "offrir" des petits moments qu'ils apprécient (ex. bon pour faire des cookies ou encore bon pour aller au cinéma, ...)

Ceux avec les chocolats sont aussi très chouettes, à condition qu'ils soient bien dégustés et pas avalés à toute hâte

Et puis, comme d'habitude, celui proposé parest génial et permet de fanfaronner "c'est moi qui l'ai fait !"

blog1.001.jpg

blog1.002.jpg

blog1.003.jpg

blog1.004.jpg

blog1.005.jpg

blog1.006.jpg

blog1.007.jpg

 

1. le calendrier de l'avent maisonnettes, dans lesquelles on glisse des "bons", pour faire des activités ensemble (ex. bon pour faire des cookies) ou pour leur faire plaisir (ex. bon pour un chocolat)

2. Le calendrier de l'avent en tissu, parfait pour y glisser de petites douceurs et que l'on retourne une fois le jour passé pour transformer la pochette en animal et se raconter des tas d'histoires

3. Le livre calendrier Pop Up, pour se plonger dans l'ambiance de la forêt. Et on peut profiter des cartes pour écrire des mots doux à ses proches et à sa famille

4. Le calendrier de l'avent n°74 avec ses petits trésors qui promettent des heures de jeu 

5. Pour les gastronomes en culottes courtes, suivez l'ours gourmand qui vous fera découvrir des saveurs chocolatées

6. Pour les manuels, ce DIY de calendrier de l'avent proposé par la talentueuse ZÜ de quoi s'amuser avec ses mains et offrir une belle surprise à ses chouquettes !

7. Mon préféré (mais déjà sold out...) le calendrier Meri Meri, dans lequel on retrouve un animal en bois chaque jour, afin de s'inventer des tas d'histoires jusqu'à la surprise du jour J !

 

 

 

Et vous, décembre sera avec un calendrier de l'avent ou sans ?

12:02 Publié dans Home Sweet Home, Jolis Mômes | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : calendrier avent, selection | |  Facebook |

Road trip aux Etats Unis : jour 8 et 9 (Las Vegas)

16/11/2016

 

SAM_4820.JPG

 

Pour arriver à Las Vegas, on emprunte une route où se succèdent des paysages arides, désertiques. On a du mal à réaliser qu'à quelques miles de là, on va arriver à Las Vegas, où les fontaines vont jaillir de terre, où l'on pourra aller voir des dauphins, où l'on pourra sauter à l'élastique du 108 ème étage d'une tour, ou encore assister à une représentation du cirque du soleil, ...

 

Oui, difficile à imaginer quand on traverse ces route  bordées de cailloux et de petits arbustes, sous une chaleur de plomb.

Puis, finalement, la ville se dessine au loin et semble sortir de terre.

 

Les néons clignotent de partout, sous une cacophonie générale : ça crie aux machines à sous, ça rigole fort dans les rues, ça hèle les taxis ... On ne sait plus où regarder et quoi écouter. Les personnes que l'on y croise sont aussi très différentes. Les hommes d'affaire se mélangent aux jeunes fêtards avides de sensations fortes, mais aussi aux touristes en goguette, etc.

 

IMG_2583.JPG

IMG_2521.jpg

IMG_2590.JPG

 

À Vegas nous avons logé au Palazzo qui, comme son nom l'indique, est inspiré de l'architecture italienne. Ils sont même allés jusqu'à faire une réplique des canaux de Venise et de la place Saint Marc au 1er étage de leur centre commercial ! La réplique est assez fidèle. Le plafond ressemble à un ciel bleu avec des nuages, des gondoliers emmènent les touristes faire un tour .... On pourrait, l'espace d'un instant se croire à Venise.... Mais la copie revue par Vegas est évidemment bien moins plaisante que l'originale !! 

Notre chambre était au 34 ème étage, dans une suite de 60m2. Ca nous changeait du camping :)

 

IMG_2586.jpg

IMG_2531.jpg

 

La journée, nous nous sommes baladés le long de la grande avenue traversant Las Vegas. Nous avons fait un tour de la Grande Roue (High Roller) au coucher du soleil et avons pu alors embrasser la ville du regard et mieux l'appréhender.

Après, nous avons fait un tour au Stratosphère, la tour blanche d'observation la plus haute des États Unis. A son sommet, il y a un grand 8, un manège ascensionnel et même la possibilité de faire un saut à l'élastique du 108 ème étage. De mon côté, je me serais bien laisser tentée par le Grand 8 mais le brun n'était pas réellement convaincu :)Nous avons également tenté notre chance, dans la ville du jeu, mais sans grand succès !

 

IMG_2556.JPG

 

SAM_4831.JPG

SAM_4834.JPG

 

Après une bonne nuit, nous avons de nouveau déambulé dans la ville. Lors de cette promenade, nous avons longé les luxueux hôtels, notamment le Caesar Palace (où à été tourné very bad trip), ou encore le Bellagio. C'est ce dernier que nous avons préféré, pour sa grande serre intérieur. A Vegas, la visite des palaces reste souvent l'attraction n°1. Il faut dire qu'ils rivalisent outrageusement de faste, faisant la course à qui sera le plus grand, à qui proposera le meilleur show.

 

La chaleur était écrasante à Vegas. Nous étions d'ailleurs surpris de voir à quel point la ville défie l'environnement pour se hisser parmi les plus grandes villes touristiques.  En effet, dans ce désert aride, ils n'ont pas hésité à mettre un lac artificiel, des fontaines, des serres maintenues à 18°, ... nous n'avons pas pu nous empêcher de nous dire que tout se faste était bâti contre tout bon sens écologique.

 

SAM_4879.JPG

SAM_4874.JPG

SAM_4875.jpg

 

 

Puis, en fin de matinée, nous nous sommes dirigés vers l'aéroport, destination SAN FRANCISCO

Le vol intérieur ne nous est pas revenu très cher, en revanche, les prix allaient du simple au double en fonction des jours. Nous avons donc bien planifié notre périple pour tomber sur les meilleurs tarifs. En revanche, même avec des prix bas, n'oubliez pas de compter les surcoûts liés à vos bagages !

Je vous détaillerai San Francisco dans la prochaine note :)

To be continued ...

17:51 Publié dans Globe Trotters | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : road trip, etats unis, las vegas | |  Facebook |