Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/11/2009

Du vague à l'âme

Du vague à l'âme en regardant dans le rétroviseur.

Il est l'heure, les vacances s'achèvent, la pluie s'invite ...

 

 

Dans le rétroviseur, je vois des vacances très agréables, je vois une plage à perte de vue, je vois des décors abyssaux, je sens l'odeur des huîtres, fraîchement cueillies, je sens l'air iodé, j'entends le ressas de la mer, le bruit du vent qui s'engouffre dans les voiles... mes sens ont été éveillés et de surcroît de manière très agréable.

 

 

Pour vous faire un petit retour sur notre séjour, je vais d'abord commencer par tordre le cou à certaine idées reçues (notamment et surtout aux miennes avant d'y aller) :



1. "Les thalassos sont uniquement destinées aux 'cartes vermeilles' " > Eh bien non, on y a rencontré des personnes de tous âges. On a également rencontré d'autres jeunes couples, venant faire la cure "jeune maman bébé".



2. "Les thalassos sont un peu surannées et les chambres spartiates" > J'ai eu l'occasion de faire un week-end dans d'autres thermes et effectivement, j'avais eu ce sentiment. Or là, aux thermes de Saint-Malo pas du tout, bien au contraire. C'était un vrai plaisir de rentrer dans la chambre, de bénéficier d'une vue à couper le souffle et de se perdre dans un lit "king size". En plus, étant en cure jeune maman bébé, nous avons eu à disposition un transat, un chauffe biberon, un lit bébé, une baignoire bébé, ... tout l'équipement nécessaire, permettant de partir l'esprit tranquille et de "voyager léger"

 

3. "les gens ne sont pas très sympas, voire austères" > Ce que j'adore à New-York c'est d'entendre à chaque fin de phrase "Enjoy" et là c'était "Profitez bien". La personne qui s'est occupée de planifier mes soins sur la semaine a été un vrai amour, très prévenante, chaleureuse et souriante. Très sincèrement, j'ai été touchée pas sa gentillesse et j'ai mieux compris pourquoi la plupart des curistes reviennent d'années en années. En plus, sur le plan de l'organisation, ils sont assez "souples". Il m'est arrivé de rater un soin pour rester avec le haricot qui avait un peu de fièvre, et ils me l'ont aussitôt reprogrammé plus tard dans la soirée !

 

4. "On meurt de faim"> Oula non !! Bien au contraire, je me suis régalée et je me demande comment ils ont réussi à concocter des mets aussi délicieux et aussi bassement caloriques ! J'ai alterné entre les huîtres, gambas, viandes, ... goûté aux desserts alléchants, ... bref, je ne me suis pas retrouvée dans ma chambre à ouvrir frénétiquement des barres de chocolat pour compenser des fringales.



Quand je suis arrivée aux Thermes Marins de Saint Malo, j'avais accumulé pas mal de nuits blanches, et avais emmagasiné le stress du travail (repris depuis deux mois). Je ne m'étais pas vraiment posée et n'avais pas pris le temps de souffler. Cette semaine m'a permis de me requinquer et de recharger les batteries (mises à rude épreuve ces derniers mois) : Exit le mal de dos, le stress du travail... Le seul impératif au cours de cette semaine a été de prendre soin de moi et de mon haricot, en toute sérénitude !

 

Je ne vous ferai pas croire que je me suis transformée en Heidi Klum au terme de la semaine, et je ne crois pas non plus avoir réellement perdu des kilos. Mais cela m'a surtout donné envie de reprendre soin de mon corps, de reprendre plaisir à me badigeonner de crème, à me remettre au sport et à manger plus équilibré.

 


Le concept d'une cure "jeune maman bébé" est également une excellente idée. Cette cure permet de souffler un peu. L'arrivée d'un bébé est vraiment une chose exceptionnelle ... mais très éprouvante. On a tendance à s'oublier, à ne plus penser à soi et à se focaliser sur son petit bout.

 

Je suis contente de l'avoir fait au 6 mois du haricot car je n'allaitais plus et mon corps m'appartenait à nouveau.

Grâce à ce type de cure, on se réapproprie son corps, on refait un peu de sport, on se détend et on reste à l'écoute de ses besoins, bref ... on redevient femme.

Et on n'est pas pour autant séparée de son bébé car celui-ci fait parti du voyage. Tout est pensé pour lui : il y a tout l'équipement nécessaire et une structure d'accueil peut prendre en charge votre bébé pendant vos soins. Les filles qui s'en occupent sont formidables et vous mettent vite en confiance. Ce club enfant est d'ailleurs agréé par la PMI et fonctionne comme une mini crèche.

 

Et bébé n'est pas oublié, celui-ci bénéficie de deux massages, prodigués par vos soins, sous l'oeil avisé d'un kiné, qui vous guide dans les mouvements.

 

 

 

IMG_2219.JPG

 

 

 

Les hics ? Eh bien il n'y en a pas vraiment. Je me suis creusé la cervelle pourtant pour vous en dénicher un ... mais vraiment ce n'est pas facile. Tout est très bien pensé. A la limite, le petit plus qui pourrait encore être apporté serait d'inclure une "initiation bébé nageur" dans la cure ...

 

Autrement, certains me diront, à juste titre, que faire une cure constitue un certain budget. C'est vrai mais en même temps, vous êtes complètement chouchoutée pendant 1 semaine.

A la base, avec le brun, on se disait qu'on serait bien partis sur une plage paradisiaque avec le haricot mais à la fin de cette semaine à Saint Malo, on s'est rendu compte qu'avec un bébé, c'est peut être mieux (quand il est encore si petit)  de rester "à une distance raisonnable" de chez soi (accessible en une journée par exemple). En effet, Aloïs a fait une petite otite en fin de séjour et on est allé voir un pédiatre sur place. On se demandait comment on aurait fait sur notre île déserte ...


Au final, même si je n'étais pas vraiment "thalasso" à la base (notamment en raison de mes idées reçues) , j'avoue volontiers avoir changé d'avis.


 

Voici ma feuille de soins sur cette semaine

 

 

IMG_2215.JPG

 

 

Enveloppements d'algues, bains à jets, massages, douches circulatoires, drainages,... je me suis laissée guidée, emmitouflée dans mon peignoir, au fil des soins. L'eau sur ma peau me faisant la sensation d'une caresse, déliant toutes les tensions, et laissant sur ma peau une enveloppe salée... Un bonheur ! Sans parler des mains expertes du kiné, qui se sont éparpillées sur mon dos et du SPA avec ses modelages divins

 

Si vous voulez vous renseigner, c'est là : Thermes de Saint Malo

 

Et si vous voulez voir les soins plus en détails, en vidéo c'est là : les soins en vidéo

 

 

 

Assez parlé, voici les photos de l'hôtel  :

 

 

 

IMG_2213.JPG

On était au niveau de la "croix rouge"

IMG_2001.JPG




IMG_1953.JPG





IMG_2188.JPG


Ci-dessus le haricot qui lève le bras en signe de victoire


IMG_2192.JPG





IMG_2207.JPG




Le bar de l'hôtel, avec vue sur la mer

IMG_2158.JPG



Et même le haricot cautionne

IMG_2204.JPG







Les photos de Saint Malo


IMG_2175.JPG

IMG_2164.JPG


Le char à voile : activité faite par le brun lors de la semaine




IMG_2153.JPG



IMG_2140.JPG

IMG_2110.JPG

IMG_2085.JPG

IMG_2082.JPG

IMG_2067.JPG


IMG_2061.JPG

IMG_2060.JPG


IMG_2056.JPG

IMG_2055.JPG





IMG_2049.JPG






Les photos des soins










(...)





Voila, la semaine est déjà terminée, il est temps de rentrer ...



IMG_2211.JPG




Mon seul petit regret : ne pas avoir eu le temps de faire un tour au grand aquarium de Saint Malo. D'ailleurs pour les amateurs de sensations fortes, ne passez pas à côté de la nuit autour des requins !



 

 



Je tenais à remercier les Thermes de Saint Malo, qui m'ont permis de tester cette cure, car cela s'est révelé être un grand plaisir ! Et merci également à Anne-Claire C. de Spheeris



Et vous, vous avez déjà fait une cure ? Êtes-vous déjà allé en Thalasso ?




 

14:41 | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : les thermes de saint malo | |  Facebook |

19/11/2009

La fin du crédo métro boulot dodo grâce à la thalasso

Jeudi c'est l'humeur qui prime et après 4 jours de thalasso, de grand air et d'horizon sans fin, je me dis que Paris ne me manque pas tellement, dingue non ?

 

 

En fait, ma ligne 13 ne me manque VRAIMENT pas, d'autant plus qu'elle est souvent encombrée et que les trajets ne sont pas réellement une partie de plaisir...

Ca donne plutôt ça même

 

IMG_0335.JPG


désolée l'image est un peu floue mais ma main tremblait certainement d'énervement à ce moment là !
Sans parler de ce qui s'en est suivi : se faufiler à l'intérieur du wagon, tenir en équilibre entre l'aisselle de la voisine de droite et l'épaule du voisin de gauche, respirer l'haleine du type d'en face et les relents d'urine et supporter le brouhaha de la machine en marche qui couvre tous les sons sur son passage.


Bref, pas vraiment excitant comme trajet ...


Et là, depuis 4 jours, aux thermes de Saint Malo, on savoure les espaces à perte de vue, la mer qui lèche la plage en faisant ses va et vient, les bouffées d'air frais, les joues rosies, les lèvres légèrement salées, et la berceuse entonnée par les ressas de la mer.


On est loin, très loin même de la ligne 13 et de la vie parisienne, trépidente certes, mais surtout harassante !


On prend du plaisir à goûter à cette parenthèse iodée, à se faire chouchouter et à montrer la mer à son haricot pour la première fois, même si celle-ci a tendance à le faire piquer du nez très vite.
Enfin, ... piquer du nez quand il est dehors parce que sinon, l'air marin a plutôt tendance à le surexciter et à lui donner envie de faire la fête à ses parents à 3h du matin...



IMG_0486.JPG


IMG_0484.JPG

IMG_2048.JPG


IMG_2060.JPG





 

06:54 | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : les thermes de saint malo, metro, paris, détente | |  Facebook |

17/11/2009

Ne jamais dire "Fontaine, je ne boirai pas de ton eau" (même quand on est à l'eau de mer)

Oui, je sais ... je l'avais dit, croix de bois, croix de fer, ... mais à la croisée des chemins modesques, mon brun a revêtu son costume de chevalier blanc et m'a offert la marinière.




Pas n'importe laquelle, ... oui, il s'agit de celle pour laquelle j'avais fait voeu de chasteté, résolue à ne pas succomber. J'avais déjà trouvé mon ersatz (pour rappel ici) et fière comme un pou d'eau douce, je pensais m'en être sortie victorieuse.



 

Mais quand le brun me l'a offerte, pour récompenser des mois de carême shoppinguesque (et oui, depuis qu'Aloïs est là, les virées shopping sont beaucoup plus restreintes !), j'avoue, j'ai succombé.

Je ne cherche pas à amener de l'eau à mon moulin mais, contre vents et marées, il faut savoir courber l'échine, accepter ses faiblesses, et mettre de l'eau dans son vin.



Tombés à l'eau les a-priori, les luttes acharnées contre le capitalisme amidonné, j'ai rendu les armes, citoyenne de la mode que je suis ... les frontières de l'avouable étant outrepassées.

 

Je n'en suis pas peu fière, rassurez-vous. Et je pense toujours que Sandro se fait plaisir en montant ses prix tout en baissant la qualité (Pour rappel, c'était ici), mais que voulez-vous devant une si jolie attention, j'ai tendance à oublier tous mes a-priori !

 

Et puis, à Saint Malo, avoir une marinière, c'est de l'eau bénite !

 

 

Photos, de la chambre ... avec vue !

 

 

IMG_1980.JPG


IMG_1986.JPG



IMG_1990.JPG




IMG_1999.JPG


et en balade (parce que le haricot aime l'air marin)


IMG_2012.JPG


IMG_2013.JPG



IMG_2018.JPG
Marinière Sandro
Jean Mango
headban H&M
Bottes Jonak





Et pendant ce temps là, la cure, aux thermes marin de Saint Malo, continue et avec le brun, on en profite à 110%.

Ce matin j'ai eu le droit à un bain à jets (qui est tout simplement extra et vraiment très relaxant)


J'ai aussi fait une douche circulatoire qui est de loin, le soin que j'ai préféré pour le moment. Et pourtant, je ne l'aurai jamais cru ... mais ça m'a complètement détendue.

Et puis, j'ai aussi fait un peu de sport (aquagym, ...) et oui, le but étant aussi de rester en forme !

En tout cas, pour le moment, je suis vraiment séduite. Juqu'à présent, je n'avais pas encore pris de temps pour moi (le temps sans Aloïs étant exclusivement le métro-boulot) et là je savoure le temps passé dans l'eau.
En plus la mer et moi, c'est une grande histoire d'amour, alors autant vous dire que je suis sur un petit nuage.


bain_bouillonnant.jpg
douche.jpg

sport_eau.jpg




Et pendant ce temps là, Aloïs est, soit avec son papa, soit chez les Petits Corsaires (et oui, la thalasso a pensé à tout et une garde, avec un personnel spécialisé, est prévue lors de vos soins).

Autrement, il mange des souris, si si ... la preuve en image


IMG_2032.JPG


IMG_2037.JPG



















 

06:04 | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : marinière sandro, les thermes de saint malo | |  Facebook |

16/11/2009

Ma Thalasso, c'est les pieds dans l'eau à Saint Malo !

Comme je vous l'avais dit vendredi, je suis une petite veinarde car je passe ma semaine à Saint Malo, aux thermes marin avec vue sur la mer, à me faire dorloter avec le haricot et le brun !

 

Après 4 heures de route, et quelques rêves de biberon pour le haricot, ...

 

IMG_1952.JPG


... nous sommes donc arrivés en "terre promise", avec l'odeur du sel marin qui nous a pris les narines et le ressas de la mer qui a entamé sa longue sérénade ... pas de doute, le haricot a vu pour la première fois la mer !

 


Et la chambre, que dire de la chambre... Je vous laisse juge de la vue


IMG_1957.JPG



IMG_1953.JPG




Autrement, histoire de ne pas perdre le fil de l'eau ...
revenons à nos hippocampes, à savoir : la mode



Je voulais vous montrer l'envie du jour (et oui on est lundi) et il s'agit d'un petit perfecto en maille, tout confort et qui permet de rester bien au chaud au bord de la cheminée, ou de rester regarder la mer un soir de novembre ...



zp711055.jpg


zm711055.jpg


sil7119.jpg


Perfecto en maille PROMOD
45€